Étiquettes

, ,

Marion et sa maman prennent un nouveau départ en venant s’installer dans la maison familiale située dans un petit village breton. Loin de la ville, chacune prend ses marques. Tandis que sa mère recherche un travail, Marion part à la découverte des environs. C’est aussi l’occasion pour elle de se rapprocher un peu de son grand-père, disparu en mer avant sa naissance. Petit à petit, la découverte de rochers sculptés, une mystérieuse légende ou l’attitude d’un énigmatique gardien de phare creusent le mystère…

Un coup de cœur pour cette bande dessinée qui mêle habilement le quotidien d’une famille à une dimension légendaire. Dans le premier tome, l’auteur prend son temps pour installer son histoire à l’allure où ses deux protagonistes se familiarisent à leur environnement et laisse petit à petit planer le mystère. Les relations entre une mère que l’on devine fragilisée et sa jeune fille au caractère intrépide sont vues très justement.

Quant aux illustrations, elles servent aussi bien l’atmosphère fantastique (pour preuve les deux très belles couvertures) que les paysages et la douceur de vivre de ce petit village de Bretagne.

La mémoire de l’eau. 2 tomes parus
Mathieu Reynès, Valérie Vernay
Dupuis, mai et juin 2012, 12€

https://i2.wp.com/p4.storage.canalblog.com/43/30/809483/80921263_p.png

Christelle J.

Publicités