Mots-clefs

couverture_Louca

Même si, comme le dit ma collègue Lucile, la couverture a des allures de « tête de gondole du supermarché », Louca est une très bonne surprise de lecture. Cette bande dessinée qui nous immerge dans l’univers footballistique est en réalité très sensible.

Elle narre les aventures de Louca, jeune adolescent timide et maladroit, qui ne brille ni dans ses études, ni au football… pas plus qu’avec les filles ! Décidé à apporter du changement, il va être épaulé par Nathan, fantôme de son état (on pense ici à la très bonne bande dessinée Mon pépé est un fantôme). Il faut dire que Nathan est l’exact opposé de Louca : beau garçon, sportif accompli… (vous savez, le garçon populaire en couple avec la pom-pom girl dans les séries américaines ! ).

J’ai été très vite séduite par cette bande dessinée. Le personnage de Louca est terriblement attachant et chaque adolescent pourrait s’y identifier facilement. La fin du premier tome de cette trilogie nous laisse en haleine : on attend de savoir quels défis Louca va relever et d’en savoir plus sur Nathan.

Le dessin est très dynamique (dans les découpages, les choix de cadrage) et j’ai pour ma part franchement ri aux « cascades » de Louca.  Un côté cinématographique ? Normal car son dessinateur Bruno Dequier dont c’est la première BD, a avant tout travaillé dans le monde de l’animation.

Le tome 2 est prévu pour le mois de Juin 2013.

Louca, tome 1 – Coup d’envoi
Bruno Déquier
Dupuis, janvier 2013

Christelle J.

Publicités