Étiquettes

, ,

Dans une ville post-apocalyptique harcelée par des robots tueurs, un gamin futé prend le risque d’une alliance contre-nature, opposée à l’avis de sa communauté d’enfants. Un épisode pilote prometteur, pour une chouette quadrilogie d’anticipation…

S.A.M Après l'homme

Dans une mégapole en ruines d’un futur probable et post-apocalyptique, un groupe d’enfants survit tant bien que mal et résiste aux raids meurtriers d’unités de robots tueurs. Les gamins ne sortent des égouts, de leurs bunkers souterrains, que par nécessité de nourrir et soigner leur communauté. Ils ne se risquent à de tels commandos que de jour, en groupe et fortement armés. L’un des leaders, Yann, est souvent critiqué par ses pairs pour son imprudence. Il fait une entière confiance au radar beeper qu’il s’est confectionné au poignet et qui l’averti de la proximité de robots. Pourtant, ce jour là, un étrange phénomène se produit. Les enfants se sont séparés, pour maximiser les chances de trouver quelque chose à manger. Yann est notamment parti en solitaire et il est en train d’escalader un monticule de ruines, lorsqu’il est projeté à terre par un robot géant caché en dessous, qui s’active soudain. Yann croit sa dernière seconde arrivée. Cependant, le robot le tient dans sa ligne de mire, mais ne tire pas. Cet instant interminable dure jusqu’à ce que les copains de Yann l’aperçoivent en mauvaise posture et tirent une roquette sur le robot. La roquette touche le robot dans l’épaule, qui s’écroule. Une fois à terre, l’engin reste immobile. Les gamins songent alors à évacuer la zone au plus vite… à l’exception de Yann. Il veut comprendre l’étrange réaction du robot et reste pour étudier ses entrailles, pour le rafistoler. Drôle d’intuition ? Ses amis le traitent d’inconscient et l’abandonnent pour retourner dans leur repaire..

S.A.M Chasseurs de robot

S.A.M                                                                                                   
Richard Marazano, Hua Shang                                                          
Dargaud 2013, 13,99 €

                                                                                           Anne-Sophie D.

Publicités