Mots-clefs

,

Il est plus gratifiant de partager les lectures que l’on a aimées. Mais -une fois n’est pas coutume- je prends le temps de signaler une déception. Peut-être d’autres lecteurs pourront-ils m’opposer des arguments positifs…

L'occasion fait le larron

L’occasion fait le larron

Le résumé : Trois copains désoeuvrés traînent dans la ville à rollers pendant l’été. Par hasard, ils croisent des convoyeurs de fonds au moment où l’un des vigiles s’effondre, victime d’une crise cardiaque. Sans réfléchir, ils s’emparent des sacs d’argent, et les cachent dans une maison abandonnée. Après, ça se complique : un corps est retrouvé dans la maison, un enquête débute, nos trois jeunes paniquent…

J’ai eu du mal à adhérer à cette histoire, passé le premier chapitre. Les jeunes de l’histoire sont presque adultes, mais leurs réactions sont puériles, et les rebondissements s’enchaînent de façon assez artificielle, un par chapitre, jusqu’à une fin où la morale est sauve (Bien mal acquis ne profite jamais). Un feuilleton, d’accord, mais dont l’auteur ne semble pas avoir planifié le scénario avant de l’écrire. Déception, donc, pour ce récit peu convaincant, bien qu’il ait été écrit dans le cadre du « Feuilleton des Incorruptibles », et qu’il semble recevoir de bonnes critiques. Je le proposerai quand même à des ados « petits lecteurs », mais au vu de la couverture, je doute qu’ils soient intéressés.

L’occasion fait le larron
Claire GRATIAS
T. Magnier, (Le Feuilleton des Incos), 2013, 5.95 €

Aline G.

 

Publicités