Mots-clefs

, ,

Le garçon d'écume

Le garçon d’écume

Le garçon des rives

Le garçon des rives

Samuel mène une vie assez retirée, en bord de canal, avec ses parents sourd-muets. Leurs seuls visiteurs sont des amis, sourds-muets eux-aussi, avec leur fille Mélissa, qui prétend être la « meilleure amie » de Samuel, et en fait trop pour s’assurer son amitié exclusive, ce qui pèse à Samuel. Il préfère guetter le « garçon d’écume », un enfant qu’il voit souvent passer sur sa péniche. Un jour, peut-être, ils pourront devenir amis…

De son côté, Sylvain vit sur une péniche avec ses parents. On a bien tenté de l’envoyer à l’école, mais il n’a pas supporté cette vie immobile. Depuis, ses parents lui font l’école, et il a pas mal de temps libre pour jouer sur le plat bord, ou bien se faire des amis lorsque la péniche passe des écluses. Lui aussi a remarqué Samuel, qui fait « danser ses mains » avec ses parents, et aimerait le rencontrer.

Les deux récits sont touchants, avec un ton assez juste. Des vies hors du commun, et une commune envie d’amitié.

La collection boomerang offre deux récits très courts, en miroir, à lire en commençant par un côté ou par l’autre, qui permettent d’appréhender le point de vue de deux personnages sur une même histoire.
Dans cette collection, nous avions bien aimé aussi « Mon frère est un cheval / Mon cheval s’appelle orage » (Alex Cousseau et Anne-Lise Boutin).

Le garçon d’écume, par Thomas SCOTTO
Le garçon des rives, par Cathy YTAK
Le Rouergue (Boomerang), 2013, 6 €

Aline G.

Publicités