Étiquettes

,

Natalie, meilleure amie de Jessica depuis toujours, s’entiche d’Amelia, la nouvelle de l’école, et délaisse sa très chère copine. Jessica le vit très mal, essaie de s’accrocher, mais les mesquineries des deux autres qui la snobent la poussent à contre-attaquer. Son arme fatale : le dessin et la caricature.Ma meilleure amie et autres ennemiesL’idée de riposter par la caricature aurait pu être bonne (c’est de saison). Mais l’histoire traîne en longueur, entre petites vacheries de part et d’autre et intérêt assez « nouille » pour les garçons. Le lecteur finit par s’impatienter de ce que la narratrice mette aussi longtemps à réagir intelligemment ! Elle passe son temps à essayer de copier tout ce que font les deux autres : elles font un club soit-disant « secret », j’en crée un aussi, même si je n’ai ni but, ni contenu / elles font des badges, j’en fais aussi / etc.
D’autre part le roman est mal écrit ou mal traduit. Je cite : « Pourquoi est-ce que tes notes en français ne sont-elles pas meilleures ? » et les illustrations assez laides, surtout si on considère que Jessica est censée être super douée en dessin et BD.

Au total un roman où les filles pourront se reconnaître : la souffrance de se sentir rejeté ou mis de côté par quelqu’un qu’on aime est universelle. Hélas, ce récit est loin de les tirer vers le haut. Médiocre, fillasse, situé dans un univers scolaire anglo-saxon qui nous correspond peu, il m’a vraiment déçue !

Cette lecture confirme mon impression que la collection Witty est très inégale. Certains titres m’avaient semblé bien réussis, par exemple 43, rue du Vieux Cimetière (Sarah Klise), Madame Pamplemousse (Rupert Kingfisher), ou La folle balade de Fennymore Coupure (Kirsten Reinhardt). D’autres traînent en longueur avec un humour forcé, comme celui-ci ou Joe Millionnaire (David Walliams).  L’esprit n’est décidément pas la chose la plus facile à partager !

Ma meilleure amie et autres ennemies
Catherine WILKINS, ill. Aurore CALLIAS
Albin Michel J. (Witty), 02/04/14, 293 p., 12.50 €
Traduit de l’anglais “My Best Friend and other Ennemies” par Sarah Tardy

Aline G.

Publicités