Étiquettes

,

L’énergique Popeline « dite Popy », 10 ans,  possède un super pouvoir : une puissance du troisième œil qui lui permet d’obtenir tout ce qu’elle veut ! Bien entendu, même si elle s’impose certaines règles, Popy s’en sert parfois de manière abusive (comme manger des gnocchis à tous les repas ou séduire un jeune garçon!!)  ce qui lui attire les foudres d’un mystérieux ennemi qui envoie des lettres anonymes à certains élèves de l’école. On suit alors,  sans s’ennuyer un instant,  les péripéties qui permettront à Popy de découvrir le mouchard (et là encore on ne s’y attend pas ! )

Popy est une héroïne positive et pétillante. Elle est bien dans son temps entre une famille très recomposée et sa bande de copines « les justicières du préau », pourfendeuses des rustres de la cour de récréation.

L’histoire est portée par une écriture très rythmée, ponctuée parfois d’adresses au lecteur. Les nombreuses illustrations qui accompagnent le roman sont très expressives et concourent à la drôlerie du roman.

Edité dans la collection Pépix aux éditions Sarbacane –  au même titre que l’ogre au pull vert moutarde de Marion Brunet et le tout nouvellement primé la drôle d’évasion de Séverine Vidal (Prix Jeunesse 2015 Quais du Polar / Ville de Lyon) – Popy la tornade est un roman qui devrait plaire à coup sûr à partir de 9/10 ans.

Featured image

Popy la tornade
Stéphanie Richard, illustré par Joëlle Dreidemy
Sarbacane, collection Pépix, 2015

Christelle J.

Publicités