Mots-clefs

, ,

C’est l’histoire la plus loufoque qu’il m’ait été donner de découvrir… de lire… et de raconter…
C’est l’histoire incroyablement logique d’un oeil et d’un gant, ou bien, d’une main et d’un nez…
C’est l’histoire sans queue ni tête, qui, somme toute, est indubitablement réussie !

couverture_Extra va gant

C’est une main gantée, l’oeil la connaît comme ça. Seulement un soir, une araignée passe par là, retire le gant de la main et s’en va. Au matin, l’oeil ne comprend rien et cherche la main gantée partout! Et voici le doigt nu qui s’agite et… se retrouve dans l’oeil ! Interviennent la bouche qui crie, le nez qui ressent … et tout ce petit monde communique, histoire que cela retrouve un sens… peut-être ?!

Tout cela est loufoque et magique ! Grâce à un parti-pris graphique résolument coloré et fantaisiste, l’oeil ne perd pas la tête! Les jeux de mots tombent sous le sens et aident à recoller les morceaux de toutes ces pièces détachées, déconnectées, cependant interconnectées. Ces jeux de formes ingénieux offrent une expérience sensorielle incroyable et réussie! Le lecteur en perd un peu la tête, assurément, ce livre agite les neurones, évidemment ! En revanche, à l’évidence, aller contre les idées reçues, ça a du bon, et voir les choses d’un autre « oeil », ça fait avancer!

Depuis Balade et La nuit, les premiers livres de Betty Bone, parus en petits formats… l’auteure a fait du chemin, une douzaine de titres… Certains ont fait partie de sélections : Quatre saisons chez Ricochet et chez nous, Bec-en-l’air en 2012

Extra va gant est un album grand format et c’est tant mieux. Cela lui va comme un gant! Feuilletez le un peu, racontez le beaucoup ! C’est un petit spectacle comique au succès garanti ! On salue haut et fort l’auteur et le travail de l’éditeur !

EXTRA VA GANT
Betty Bone
Éditions Courtes et longues, décembre 2015, 22 euros

Laura F.

Publicités