Mots-clefs

, ,

34fcf06eefa7b3b04871ea009c8f3b0416111613

C’est l’histoire aux mille oiseaux…
C’est l’histoire toute belle de bonnes nouvelles…

C’est l’histoire du vieux Théophraste, ancien journaliste amoureux des oiseaux. Pour eux, il a construit une immense volière au fond du jardin : la porte toujours ouverte… un appel à la liberté… d’expression ! Les oiseaux vont et reviennent pour la Grande Conférence du Soir, et ils racontent à leur hôte les nouvelles d’un monde si malade et si beau…

colibri1C’est l’histoire de Zunzuncito, le plus petit des oiseaux du monde, un nouveau venu dans la volière du vieux journaliste. Pas plus gros qu’une noisette, voici que le colibri part en quête à travers le monde, en bon et discret reporter à l’affut de bonnes nouvelles : ici, les villageois s’entraident et construisent un bateau-maternité pour naviguer sur les eaux du Vietnam ; là, avec son chameau-bibliothèque, la jeune mongole apporte lettres et couleurs aux enfants des yourtes isolées… Aussi, les deux sœurs syriennes nageant près de deux kilomètres en tirant un bateau de fortune parvenant à  sauver l’ensemble de ses passagers fuyant la guerre…

15317939_1634743783495108_3585484468955829078_nAinsi les jours passent, et le vieux Théophraste, qui ne croyait plus vraiment en ce monde aux mille couleurs, « sourit en grand »… « demain matin, des ailes lui auront poussé »… Et peut être bien qu’il racontera toutes ces belles nouvelles dans un livre…

Et quel GRAND livre ! C’est un bel album empli d’optimisme et d’espoir, de joie et de couleurs !
C’est un grand format mettant de ci le texte puissant et clair d’Alain Serres, et de là, les peintures de Nathalie Novi, brillantes de couleurs et de vie ! L’artiste a réalisé des illustrations somptueuses sur des feuilles de journaux du monde, en hommage aux journalistes, porteurs multilingues de nouvelles en allemand, français, italien, chinois, arabe… Et peut-être bien que, comme le rapporte la perdrix rouge qui a entendu les enfants chanter :  » Pas les mêmes yeux, pas les mêmes dieux, mais les mêmes rêves sur les mêmes lèvres… », pourrions-nous méditer cela…

C’est aussi un immense plaisir de vous présenter ce livre aujourd’hui, en ces tous jolis jours de fin d’année, avec cet espoir de vie belle et juste, solidaire et citoyenne ! Partagez ! « C’est mazique ! » comme dit Zunzuncito ! Et croyez-le, les bonnes nouvelles sont contagieuses !

Bonnes nouvelles du monde
Alain Serres, Nathalie Novi
Rue du monde, collection Vaste monde, Novembre 2016, 20€20

Laura F.

Publicités