Mots-clefs

Couv-les-contes-de-la-ruelleUne couverture qui en dit beaucoup…
Vous ne trouvez pas qu’elle est lumineuse !!!!

La BD asiatique nous révèle des talents… Comme j’avais été subjugué par « La balade de Yaya » …. avec « Les contes de la ruelle » je suis sous le charme…

Cette BD est magnifique, on s’y sent bien… On trouve de sublimes planches à l’aquarelle, qui nous ouvrent un univers tendre et reposant.

.ill-les-contes-de-la-ruelle

On rencontre des personnages attachants :  Yu’er, une petite fille infirme qui a des rêves plein la tête ;  son grand-père Doubao, rondouillard et ancien facteur, qui fait tout pour rendre la vie douce à sa petite fille.

ill2-les-contes-de-la-ruelle

On admire un vieux quartier de Pékin. Et on savoure 4 petites histoires, pleines de poésie et de rêves, avec une touche de fantastique.

ill4-contes-de-la-ruelleill4-contes-de-la-ruelle

Un grand bonheur pour petits et grands !

Les contes de la ruelle
Jun Nie
Gallimard jeunesse, mars 2016, 18€

Élisabeth F.

Publicités