Mots-clefs

,

Quelle farce ! Un album génial et drôle à se tordre de rire…
mais une fin à tordre le nez… Une blague d’éditeur ? Assurément.

C’est l’histoire d’une piscine magique dans laquelle on saute en faisant un voeu ! Et l’eau du bain se transforme à souhait… Bien sûr, cela attire les convoitises et fait jaser le voisinage ! Alors Roi Lion, propriétaire de la dite piscine, en a assez. Un beau matin, il annonce à la volée l’invitation royale à une divine trempette. Seul conseil : être chic. Oui monsieur le Roi va trier ses invités sur le volet. Dresscode oblige, tous les animaux se font beaux en maillot ! Huit seulement sont choisis… et plouf dans l’eau « parfum », « miel »… au bonheur de chaque animal. Vous devinez lesquels ? Non ? Vous verrez ! Jusqu’au dernier, le marabout qui choisit l’eau pure en toute sagesse, les animaux s’en donnent à coeur joie, ce qui a le don d’agacer au plus haut point sa majesté la Reine Lionne, snob et prétentieuse… seulement voilà, sur le plongeoir, elle choit,  elle chute… et dit « C….e »!

Oui mais voilà, je ne peux en dire plus… « Les fins ne se révèlent pas » dit-on… simplement, la réaction des enfants en dit plus et fait prendre conscience que oups… la dernière page de garde est couleur bleue « piscine » ! Un défaut ? Presque…  relevé par les enfants qui disent en choeur « euh, elle devrait être marron, non ? »

On apprécie tant et plus les éditions Didier jeunesse, qu’on leur laisse le bénéfice du doute. Tout est réussi dans cette farce cocasse qui se déroule comme une pièce de théâtre. Le registre de langage et les jeux de mots de Carl Norac sont divins, les illustrations expressives et gaies de Clothilde Delacroix s’unissent joyeusement pour le plaisir de rire !

Clap de fin ! certes, en bleu… mais cela sied quand même à l’eau d’un bon bain !

La piscine magique
Carl Norac et Clothilde Delacroix
Didier jeunesse, février 2017, 12€50

Laura F.

 

Publicités