Étiquettes

« Parfois, les gens ne voient pas les choses comme elles sont, mais comme ils croient qu’elles sont. »

Beaucoup de gens aiment George. Maman est très fière de son petit garçon, Scott aime son « frérot », et Kelly le tient pour son meilleur ami. Mais George sait que les gens ne voient pas qui elle est vraiment. Car, George en a la certitude, elle est une fille.

Alors, quand sa maîtresse propose de jouer une pièce de théâtre à l’école, George veut plus que tout interpréter le personnage de Charlotte. Elle sera parfaite, et les gens comprendront enfin qui elle est. Comment leur faire comprendre que c’est le rôle de sa vie ?

George est le premier roman de l’auteur américain Alex Gino mais c’est aussi un des rares romans jeunesse à parler des sujets délicats de la transidentité et plus largement de l’homosexualité chez les enfants. On suit le narrateur George (ou plutôt Mélissa, comme elle se surnomme) dans son quotidien familial et scolaire. Tout lui rappelle qu’elle est un garçon, alors qu’au plus profond d’elle-même, elle sait très bien qu’elle née en tant que fille.

Ce rôle féminin est l’occasion rêvée de montrer à tous qui elle est véritablement et surtout qu’il y a « erreur » sur son identité. Malgré les nombreuses difficultés qu’elle va rencontrer, George va progressivement se rendre compte qu’elle n’est pas seule dans ce cas et comprendre ce que le mot « transidentité » signifie. Grâce à cette pièce de théâtre, elle va prendre confiance en elle, évoluer et s’imposer.

Ce roman, destiné au 9-12 ans, aborde de façon positive, des sujets sensibles voire tabous. Il peut aider les plus jeunes à comprendre et identifier leur différence ou celles des autres. Un très beau message pour dire qu’il faut vivre tel que l’on est. À découvrir absolument !

Pauline B.

George
Alex Gino
École des Loisirs, février 2017, 14,50€

Publicités