Étiquettes

J’avais déjà adoré Cornélius Holmes et le caniche des Ba(s)kerville, aux éditions Lapalissade, dans la collection Roman, cette collection qui propose des textes courts (et appétissants !), « des histoires qui font appel aux premiers émois »… Avec Gustave & Céleste, je renouvelle… l’émotion !

 

Parfois, les histoires d’aujourd’hui vous renvoient aux lectures d’hier… Qu’elle était donc ma surprise de découvrir le petit Gustave, doux rêveur à l’imagination débordante ! La réminiscence de Timothée est venue très vite !

Je n’en dis pas plus… lisez les deux !

livre_Gustave&Céleste

livre_Gustave&CélesteBlague à part, tout comme dans Les aventures très douces de Timothée le rêveur, roman des années 70 (ne faites pas le calcul !), Gustave & Céleste est un roman où l’imaginaire a la part belle.

Gustave, doux rêveur, n’a pas d’ami et est l’exclu de sa classe. Tous les matins, avec le bus, il passe devant la maison de Céleste qu’il observe en secret. Et depuis quelques temps, Céleste fait des choses étranges comme de parler d’extra-terrestres ou de construire une soucoupe volante dans son jardin. Ce qui ne manque pas d’éveiller la curiosité du jeune garçon…

Céleste, elle, se fait tirer les cartes par son amie Irma. Quel est son avenir, Loto ou extra-terrestre ? En attendant de savoir, elle observe Gustave. « Il n’est pas comme les autres et ça lui plaît bien. »

C’est une histoire très agréable, écrite en deux temps, les points de vue des deux héros, dont l’imagination est débordante et qui fait joliment sourire. Un premier roman sentimental qui plaira assurément, bien écrit et ancré dans le présent.

Une lecture légère, bien édité et charmante ! Dès 8 ans.

Laura F.

Gustave & Céleste
Anne-Gaëlle Balpe et Séverine Vidal
La Palissade (Roman), mars 2017, 8€

Publicités