Étiquettes

,

Sasha est un pion de bois, il doit respecter la règle du jeu d’échecs : obéir sur sa case. Un jour pourtant, il décide de tout quitter, il a envie d’aller s’aventurer au bout de ses rêves. Une drôle de chose totalement inattendue, carrément inimaginable est en train de se produire…

Une écriture qui prend vie au plus près du jeune lecteur, utilisant à la fois les ressorts de la fable philosophique et ceux du roman d’aventure. L’air de rien, l’autrice mène l’enfant sur le chemin de la liberté en décrivant le pouvoir et la force du rêve ; c’est la détermination et la confiance en soi qui font que chacun peut devenir un héros, rendant possible l’impossible.

Les illustrations en noir et blanc, à la fois sombres et lumineuses, rappellent l’échiquier. Elles donnent de la force au récit en créant un décor foisonnant d’indices et de détails. C’est sous un trait plus léger qu’apparaît la silhouette de Sacha, le petit pion insoumis qui, sur ces petites jambes fragiles, part à la découverte de l’inconnu.

Un petit roman qui fait du bien, un petit bijou aussi bien dans son contenu que dans sa forme. Un récit d’aventure à la fois initiatique et philosophique sur les thèmes de la liberté et de la différence. À partir de 8 ans.

Chantal D.

La petite épopée des pions
Audren et Cédric Philippe
éditions MeMo (Petite polynie), janvier 2018, 8€

Publicités