Étiquettes

,

Et pourtant, en comité de lecture, nous étions nombreuses à avoir aimé Vive la vie, Gabi ! pour avoir mis ce petit roman en Choix du mois… Seulement voilà, parfois, les « séries » ne sont pas toutes uniformes, égales, régulières… Certaine fois, on est juste déçu !

couverture_Vive la vie Gabi

Soledad Bravi a inventé un heureux personnage en la petite fille qui répond au prénom joyeux de Gabi. On a fait connaissance avec elle dans Vive la vie, Gabi ! et  tout de suite, on est tombé sous le charme de cette enfant espiègle et gaie. Cette héroïne de son temps prend la vie comme elle vient, philosophe un peu, rit beaucoup et croque la vie à pleine dent !

Dans Trop de chance, Gabi ! on la retrouve, joyeuse et truculente, vivant des petits moments du quotidien d’enfants, en classe, ou en famille… Des moments drôles, parfois tristes, mais bien vécus…. Des épisodes dynamiques et surtout très bien illustrés ! Elle est déjà là la force de la série… Dès le premier titre, les dessins de style BD étaient saisissants, vifs et brillants ! Toutefois, peut être déjà un léger déséquilibre entre texte et image…

Voici donc le petit dernier Tout schuss, Gabi ! qui devait envoyer l’héroïne en haut du podium ! … et non !

Les vacances d’hiver approchent… alors par logique, on voudrait des histoires de neige, de ski et de rire. Voilà la petite Gabi sur les pistes… mais pas que ! Voyage en doudounes, boules de neige, glissades en luge, piscine, sauts et slaloms font partie du lot. Ainsi que le passage obligatoire de la seconde étoile avec le gentil organisateur-prof de ski super sympa ! Des journées bien remplies somme toute ! Certes, le quotidien de l’enfant qui passe ses vacances avec la famille à la montagne est bien décrit. Les lecteurs pourront y découvrir les activités de neige à faire prochainement…

Seulement, même si les chapitres sont courts, le vocabulaire simple, l’histoire se situe dans l’énumération des activités de montagne pour enfants. Heureusement les illustrations sont toujours aussi drôles et agrémentent joliment le propos. La formule en petites saynètes, comme Trop de chance, Gabi ! aurait été la bienvenue.

Laura F.

Tout schuss, Gabi !
Soledad Bravi
L’école des loisirs (Mouche), décembre 2018, 7€50

Publicités