Étiquettes

,

Pas un, mais DEUX ! Hôtels fantastiques… dans lesquels il se passe des choses… étranges, mystérieuses, magiques ! Entrez dans ces deux romans avec curiosité…  et sans bagages !

Maudite en raison de sa date de naissance, Morrigane Crow est tenue responsable de toutes les mésaventures qui surviennent autour d’elle : qu’elle fasse une remarque sur le beau temps, et on lui attribuera la prochaine averse de grêle ! Qu’elle souhaite bonne chance à un écolier, et son devoir sera truffé de fautes d’orthographe…. Le pire, c’est que sa famille mal-aimante a déjà préparé son cercueil, puisque les enfants maudits sont condamnés à mourir jeunes.

couverture_NevermoorLa nuit fatidique du Merveillon, alors que la cavalerie d’ombre et de fumée s’apprête à l’emporter, l’extravagant Jupiter la sauve in extremis, et l’abrite dans le royaume de Nevermoor, à l’hôtel Deucalion, lieu protecteur et magique. Cet explorateur farfelu la sponsorise pour entrer à la très exclusive société Wundrous, qui regroupe les plus grands talents des royaumes. Mais la sélection est redoutable, et Morrigane doit faire face à trois défis difficiles… et découvrir quel don caché Jupiter a bien pu déceler en elle !

Après un court effort pour entrer dans l’ambiance fantastique, le lecteur se régale dès l’arrivée à Nevermoor, univers plein de merveilleux, où l’intendant de l’hôtel n’est autre qu’un gros chat grincheux, les résidents tous plus étranges les uns que les autres, et un parapluie le plus beau des cadeaux. C’est frais, farfelu, plein de suspense… On a hâte de lire la suite des aventures de Morrigane, et de voir se développer les personnages de cette série !

Nevermoor, tome 1 : Les défis de Morrigane Crow
Jessica Townsend
Traduit de l’anglais par Juliette Lê
Pocket Jeunesse, octobre 2018, 17€90

couverture_Winterhouse hôtelEnvoyée à l’hôtel Winterhouse pour les vacances de Noël, Elizabeth croit rêver : à l’opposé de son quotidien étriqué, Winterhouse est un hôtel fabuleux niché au milieu des montagnes. Accueillie avec une extraordinaire bienveillance par le directeur, elle rencontre bientôt Freddy, un garçon à l’esprit aiguisé, amateur comme elle d’anagrammes, chaînes de mots et énigmes en tous genres. Bien que Freddy ne partage pas son goût du risque, les deux enfants s’accordent pour partir à la découverte des mystères de l’hôtel. Au programme des vacances : des jeux de mots, de délicieux loukoums, un livre magique, un tableau codé… mais aussi quelques pensionnaires lugubres, un lourd secret de famille et une menace magique.

La bibliothèque se révèle le lieu central de l’hôtel, et la bibliothécaire un puits de science, dans ce roman qui se distingue par sa promotion assidue de la littérature jeunesse et ses nombreux jeux de vocabulaire et de décodage. L’introduction de chaque chapitre par une courte « échelle de mots » (jeu inventé par Lewis Caroll)  entretient l’ambiance ludique littéraire. JEU -> JET -> MET -> MOT… à vous de jouer ! Les personnages caricaturaux à la Roald Dahl sont bien rendus par de belles illustrations en noir et blanc. Au total, un premier tome un peu long, mais facile à lire et attachant.

Winterhouse Hôtel
Ben Guterson et Chloe Bristol
Traduit par Anne-Sylvie Homassel
Albin Michel, octobre 2018, 15€90

Aline G.

Publicités