Étiquettes

La traque. C’est un album sans texte qui fait beaucoup parler… Les plus beaux messages se passent parfois de mots.

Au cœur de la forêt, la faune vit paisiblement. Le cerf aux aguets sent qu’il est épié. Alors qu’il s’abreuve, l’oiseau l’avertit. Ensemble ils s’éloignent de cet importun.

Dès les pages de garde, le décor est planté : une forêt, des animaux, un chasseur. Que peut-il bien faire là avec son fusil ? Sans préambule, l’intrigue s’offre à nous. Les animaux sont les proies de cet intrus tout de noir vêtu. Heureusement, les rabats leur offriront un abri sûr.

En tournant les pages, en soulevant les volets, les paysages aux couleurs de l’automne défilent… La poursuite s’anime et s’accélère jusqu’à l’inévitable rencontre. Les papiers découpés et les couleurs végétales et minérales illustrent avec réalisme cette forêt tranquille. En toute simplicité, nous suivons la course éperdue des proies d’un point de vue singulier : celui du chasseur.

Cet album tendre et touchant de la discrète Sara est un véritable réquisitoire contre la chasse. Une histoire qui émeut profondément et fait réagir.

Sandra C.

La traque
Sara
Thierry Magnier, septembre 2018, 19€

Publicités