Étiquettes

,

La couverture donne à rêver… le titre est prometteur… Voici un petit bijou ! Premier roman de la nouvelle collection Argile+ aux éditions Amaterra, La nuit des géographes se révèle un excellent texte sensible et fin pour tous les amateurs de sensations fortes !

Comment penser cette temporalité de l’espace qu’est la nuit quand on a neuf ans ? C’est une grande part d’imagination chez les enfants. Gilles Baum, que l’on lit davantage dans les albums, offre un récit innovant et plein de suspens.

En classe, Thomas et Idriss, meilleurs amis pour la vie, rivalisent à chaque cours de géographie. Ils ont même fondé leur club secret pour s’entraîner ! Mais ce jour-là, au concours, c’est Lisa qui donne la bonne réponse… Interloqués, les deux garçons passent de l’animosité contre cette fille à la curiosité qui les caractérisent.

Tous deux rêvent de voyages et de découvertes. Seulement, à ce jour, les territoires sur notre planète sont déjà tous explorés et découverts ! Lisa leur suggère la nuit… lieu inconnu et mystérieux. Un peu effrayés par cette idée, les trois enfants élaborent des plans pour aller vers ce qu’ils ignorent de ce nouveau monde. Dans l’antre de la vieille caravane de Thomas, il préparent leur expédition. Avec audace et petit mensonge à l’appui, ils prennent le chemin de la découverte… et ne s’attendent pas du tout à rencontrer leur enseignant, plongé dans une immense tristesse. Aidés d’un couple chinois, les trois jeunes réaliseront leur projet et voire, plus !

Tout peut venir modifier notre carte intime des émotions. Une belle histoire d’amitié inattendue, des idées communes pour avancer, des sensations nouvelles… Qui rendent le récit réaliste et imaginatif à la fois ! Comment on apprend avec les autres, comment on arrive à surmonter ses peurs et à aller vers l’inconnu… Un roman que l’on ne lâche pas et que l’on quitte à regret.

Vivement recommandé à partir de neuf ans !

Merci aux éditions Amaterra pour cette belle découverte !

Laura F.

La nuit des géographes
Gilles Baum et Marta Orzel
Éditions Amaterra ( Argile+), septembre 2019, 11€50