Étiquettes

,

Une fois n’est pas coutume, nous donnons la parole aux lecteurs d’albums ! Les enfants de Vourles, commune de l’agglomération (CCVG) lyonnaise, vous offrent leur avis sur l’album Il y aura des jours… Petite pépite d’interview !

covuerture_Il y aura des joursQue raconte l’histoire ? C’est une maman (ou un papa) qui s’adresse à son enfant et qui va lui parler de la vie qui s’ouvre devant lui, des moments tristes et difficiles mais aussi des moments de joie et de bonheurs simples.

Qu’avez-vous aimé dans ce livre ?
Les illustrations : on dirait des tableaux, il y en a beaucoup.
Les couleurs : elles sont douces pour les moments doux et paisibles de la vie. Elles sont éclatantes et vives pour les moments de joie et de sourires. Elles sont froides et sombres pour les moments de peur et de tristesse.
Le vocabulaire : il est simple, facile à comprendre. Il est poétique ; il y a des rimes
Les textes : ils sont courts, faciles à lire et parfois colorés. Ils se transforment en dessins (guirlandes, fleurs, cerises, soleils, oiseaux). Les pages ne sont pas numérotées car on peut choisir la page que l’on veut lire : la rose, la verte, la multicolore ou la noire… selon ses humeurs !

Quelles émotions avez-vous ressenties ?
De la joie, de la tristesse, de la peur, du bonheur… L’auteure console, apaise et soulage. Elle donne de l’espoir, de la joie, de l’optimisme, des sourires.
On a eu les larmes aux yeux car c’était trop mignon. Quand on referme le livre on n’a plus peur, on est apaisé, content et joyeux.

Un livre à offrir, et à consommer sans modération !

Classe des CE1-CE2, école Girard Desargues, Vourles.

Interview d’Alice-Anne M.

Il y aura des jours
Élisabeth Coudol et Lena Nikevic
L’élan vert, novembre 2019, 16€