Étiquettes

, ,

Depuis qu’elle est toute petite, Marinka est destinée à devenir Yaga : une gardienne qui guide les Morts vers l’au-delà.

Nuit après nuit, la jeune fille se plie aux rituels que lui transmet sa grand-mère, Yaga passionnée. Leur maison, dotée de pattes de poulet, change régulièrement d’emplacement pour faciliter le passage des âmes.
Seulement voilà, Marinka rêve de mener une vie normale, parmi les vivants. Mais peut-on échapper à sa destinée ?

Revisitant la figure ancestrale des contes slaves, Sophie Anderson nous entraîne dans un voyage onirique et sombre, qui ne va pas sans rappeler l’Étrange Noël de Mr Jack (Tim Burton). La mort y est présentée comme un grand voyage vers les étoiles, mais aussi la somme de toutes les belles choses qui ont jalonné l’existence.
« Qu’emportes-tu avec toi ? » demande la vieille Yaga aux Morts sur le départ. Pour le lecteur, assurément, une part de merveilleux.
Roman conseillé à partir de 10 ans.

Myriam G.

La Maison qui parcourait le monde
Sophie Anderson
L’École des Loisirs (Medium), septembre 2020, 15€50