Étiquettes

, ,

Il est des moments inoubliables, légers et renversants … La lecture de cet album m’a transportée… Vers des mondes sensibles, des ondes magiques, vers Là-bas !

Un jour, un petit garçon doit quitter la terre qu’il connaît. Une barque, une gourde, une couverture et un livre pour seul bagage. Et une vieille tasse emplie de cette terre qu’il a tant aimé. Le garçon prend la mer, calme, agitée, telle les émotions ressenties durant une vie… Immense ! Seul, à la recherche d’une terre d’accueil, il se raccroche à ses souvenirs, cet arbre, nid de ses rêves, le cerf-volant de son enfance, « le goût du sel sur ses lèvres »… « Tout pouvait changer en un souffle ». La surprise arriva… pas aussi loin qu’il le croyait…

Ce livre est de toute beauté ! Il remplit notre besoin d’évasion, de rêve et d’espoir. Plongez dans la poésie marine de Rebecca Young, emplissez vos yeux de brise marine, lisez !

C’est un émerveillement qui s’offre à nos yeux grâce aux peintures de Matt Ottley dont les bleu, gris, vert sont autant d’appel à la délicatesse et à l’espérance.

S’enraciner n’est pas chose aisée, le temps fera son travail et permettra de se poser, à l’image d’une plante qui grandit. « Là-bas » est un voyage splendide pour être en espérance et croire en des jours meilleurs et… merveilleux ! On entend même la mélodie des vagues apaiser nos peurs et le ciel poser sa main douce sur notre épaule.

La légende de Robinson Crusoé revisitée à l’envers, l’exil et le refuge espéré, le voyage se rencontrent dans cet ouvrage magnifié par un texte simple et fort et des illustrations magiques. Une émotion vive ! Une pépite !

Mille merci aux éditions Kaléidoscope, vous nous faites un immense cadeau ! Avec hâte de découvrir L’incroyable machine à liberté illustré par Matt Ottley aussi !

Laura F.

Là-bas
Rebecca Young et Matt Ottley
Kaléidoscope, mars 2020, 13€