Étiquettes

,

couverture_L'homme qui courait après sa chance

Lorsque la bande dessinée nous conte une histoire !

Accablé par la malchance qui lui colle à la peau, un homme se laisse convaincre d’aller consulter l’ermite de la montagne, seul en capacité de résoudre son problème.

illustration_L'homme qui courait après sa chance

En chemin, il croise des compagnons d’infortune. Un tigre sans appétit, un arbrisseau pitoyable et une jeune femme désespérée.

Va t’il saisir sa chance ? Un dessin riche de détails, un personnage truculant, une histoire à toute vitesse car pas le temps… pas le temps !

L’homme qui courait après sa chance
Pozla
Delcourt, octobre 2020, 13€95

Berenice T.

couverture_Siegfried et le dragon

Cette histoire est tirée de la légende des Nibelungen (L’Anneau des nains) qui appartient à la mythologie nordique et qui a été mise en musique dans un opéra par Wagner.

Siegfried est un jeune géant orphelin qui ne connaît rien de ses origines. Il a été élevé dans une grotte au bord du Rhin par un nain forgeron du nom de Mime. Aujourd’hui, il est en âge de savoir d’où il vient et de combattre avec une vraie épée. Mime lui révèle alors que sa mère Sieglinde est morte peu après sa naissance et que son père est mort au combat. Pendant toutes ces années, Il avait conservé pour lui le glaive cassé de son défunt père..

Il en profite également pour lui révéler le secret d’un anneau d’or caché au fond d’un gouffre gardé par un terrible dragon. Celui qui le trouverait deviendrait le maître du monde…  Mais, seul un héros sans peur peut vaincre la bête. Sûr de lui, Siegfried répare l’épée de son père et part affronter le dragon… Belle quête initiatique, un conte comme on les aime !

Siegfrid et le dragon
Pierre Coran, Charlotte Gastaut 
Flammarion, février 2021, 14€

Nadine I.