Étiquettes

Nous vous avions déjà chroniqué ce roman ici mais comme nous l’adorons, voici l’avis de Myriam.

Des personnages truculents :

  • Coyote a douze ans et une gouaille d’enfer,
  • Rodéo a des airs de hippie et une douceur folle.

Mais qu’est-ce qui pousse donc père et fille à rouler toujours plus avant ?

Lecteurs, vous l’avez compris, tout n’est pas si rose pour nos grands voyageurs ! et le plus dur reste à faire : rentrer chez soi, en un temps record, à quelques 4000 kilomètres de là.

Portée par la lumineuse Coyote, la narration nous embarque dans un voyage rocambolesque, au rythme des stations d’essence et des rencontres de fortune. L’étonnante maturité de l’enfant, son aisance relationnelle, lui permettent de nouer des liens en quelques secondes et dégotter ce qu’il y a de meilleur chez les autres. Les personnages sont hyper attachants, Coyote en premier chef, et les rencontres s’avèrent décisives.

Un livre essentiel sur la question du deuil, mais aussi et surtout sur la résilience et la merveilleuse capacité des êtres à « aller de l’avant ». A lire dès 10 ans.

Myriam G.

Coyote Sunrise
Dan Gemeinhart
Pocket Jeunesse, mars 2020, 18.90 €