Étiquettes

,

Pour se rapprocher de la nature, il est important d’écouter ce qu’elle a à nous dire. Ici, un poète et un dessinateur nous traduisent le langage des arbres, des êtres bien plus bavards qu’on ne le croit !

L’arbre m’a dit :
je suis l’un des mille arbres
de ma forêt 
mais il n y en a pas un
comme moi

Sous forme de haïkus, les arbres dévoilent leurs pensées et leurs sentiments, saisons après saisons : 

L’arbre m’a dit :
J’aimerai bien, en été,
dormir dans mon ombre
comme tout le monde. 

Une ouverture tout en douceur vers la poésie, accessible aux enfants dès 8 ans et aux plus grands !

L’arbre m’a dit,
Jean Pierre Siméon et Zaü,
Rue du monde, mars 2022, 17€

Marine B. 

Sur la première page, face au titre, un homme se chausse, prêt à partir, et nous avec ! Nous voilà partis en forêt, où nous parlons des arbres, mais aussi du fond des choses, de montagnes, et d’autre chose… La nature est très présente dans les textes et dans les magnifiques illustrations d’Anne Herbauts, les textes nous invitent à prendre le temps d’observer, mais aussi de penser. Y aller, ou pas ? pour faire bouger le monde…

Dès 9 ans et pour tous, sans modération !

Petits poèmes pour y aller
Carl Norac, Anne Herbauts
Ecole des Loisirs (collection Pastel), Février 2022, 18€

Frédérique O.

Publicité