Le meilleur du moment ! Oh les bébés !

Étiquettes

Deux albums

« Le petit du ver est plus petit que le petit de la poule »…un album qui joue sur les tailles et les mots. De belles illustrations en tissus attirent l’œil des tout-petits. Quand on s’approche un peu plus, on s’amuse de l’expression de tous ces animaux et des situations parfois bien rigolotes ! Dès 2 ans.

Élodie M.

Petit
Maria Jalibert et Cécile Bonbon
Didier jeunesse, août 2019, 12€50

Un texte minimaliste… Des illustrations tout en nuances de gris avec une pointe de rouge… pour un petit ourson curieux et intrépide, qui rêve d’atteindre le soleil ! Beaucoup de tendresse dans cet album, à partir de 4 ans.

Élisabeth N.

Un fruit rouge
Yi Gee Eun
Rue du monde, août 2019, 16€50

 

Un roman

Bert aurait pu couler des jours tranquilles dans sa maison à la campagne. Malheureusement pour son heureuse solitude, il va hériter dans son jardin de bébés fraîchement livrés par des cigognes. 226 bouches à nourrir et couches à changer perturbent le quotidien de notre retraité. Malgré ses protestations, la société de livraison ne reprend pas les colis égarés. Pour ménager sa santé, il va trouver des moyens de s’en débarrasser en douceur ! Récit où le lecteur rencontre des personnages connus des contes tout en suivant l’aventure épique de ces petits joufflus. Une histoire truculente pleine de jeux de mots, de titres alambiqués et de situations cocasses, écrite à mille mains dans le cadre du feuilleton des incos. La correspondance et les commentaires de quinze groupes d’élèves ont permis d’affiner l’écriture de Flore Vesco. Les conseils didactiques à la fin du récit sont un peu scolaires mais ils peuvent être ignorés. Lecture très facile avec des illustrations drôles qui renforcent le comique de situation. Une lecture réjouissante !

Stéphanie G.

226 bébés
Flore Vesco
Didier jeunesse, 12 €

 

Silence, on tourne !

Étiquettes

,

Avec sa couverture sombre et sobre, l’ouvrage Les coulisses du cinéma ne donne pas à première vue l’image d’un livre jeunesse sympa et coloré. Mais il ne faut jamais se fier aux apparences, car elles sont souvent trompeuses !

Dans cet ouvrage, Adam Allsusch Boardman aborde l’histoire du cinéma mais aussi de ses effets spéciaux. Si on connait par cœur les Frères Lumières, Charlie Chaplin, et George Lucas, on connait moins Louis Le Prince (inventeur du premier film d’une durée de 2 secondes, disparu mystérieusement lors de son voyage Bourges-Dijon en train) ou la première femme devenue actrice à plein temps (Jehanne D’Alcy). Ce sont ces différentes informations que l’auteur a réussi habilement à faire cohabiter.
Boardman reste d’un côté très classique, il aborde les prémices du cinéma avec les lanternes magiques, les premiers films en noir et blanc (arrivée en gare de La Ciotat du train des Frères Lumières), l’arrivée du son et de la couleur, les grands réalisateurs, artistes mais aussi les mouvements artistiques (par exemple la nouvelle vague en France). Tout cela de façon claire simple et ludique pour un public jeune (et adulte). Rangés par ordre chronologique, chaque chapitre est abordé en une double page :

L’auteur aborde aussi des aspects méconnus, voire inconnus du cinéma : le premier réalisateur afro-américain qui s’est lancé dans le tournage de film lors de la ségrégation aux USA, l’étymologie du Nickelodéon, l’arrivée massive des femmes au cinéma (car il fallait des « petites mains » pour couper les pellicules lors des montages), les films indiens dans les années 50-60 :

Toutes ces petites anecdotes font que d’un livre « classique » nous passons à un livre « pépite ». Mais cela ne serait rien sans les dessins (réalisés par l’auteur lui-même) efficaces, schématiques et ludiques. Un vrai atout dans cet ouvrage !

Vous voulez savoir comment fonctionne le cinéma couleur ? Voici un schéma complet au lieu de grands mots. La mise en page aérée, la présentation par petits paragraphes (qui permet de « piocher » les informations), le propos clair et précis et la touche d’originalité lui permet de se démarquer d’un autre documentaire plus classique. Pour moi, un vrai coup de cœur !

Une équipe au complet pour le tournage d’un film (savez-vous qu’on peut avoir besoin d’un chef menuisier, d’un ensemblier et d’un maître d’armes pour tourner un film ?)

Céline A.

Les coulisses du cinéma
Adam Allsuch Broadman
Gallimard jeunesse, octobre 2019, 18€

Le meilleur du moment ! On s’marre un coup ?

Deux documentaires

Saviez-vous que le yack a des yeux de yaourt ? Que les tapirs peuvent être tatoués ? Que les pandas portent des pantoufles ou que les impalas injurient les Inuits ?! Ce magnifique livre, absolument réjouissant vous entraînera à la découverte de ces bêtes, complètement loufoques, mises dans des situations parfaitement absurdes… Un abécédaire poétique et hilarant ! Pour tous publics à partir de 7 ans.

Alice-Anne M.

Abécébêtes
Olivier Tallec
Actes Sud junior, septembre 2019, 18€50

Un joli kaléidoscope de poèmes et une palette de couleurs pour découvrir les secrets de fabrication de la poésie dans une alternance de questions-réponses entre des enfants et des poètes. Alors ça sert à quoi la poésie ? Allez vite ouvrir ce beau livre pour le savoir ! À partir de 8 ans.

Fabiola L.

Pff ! ça sert à quoi la poésie ?! Réponses des poètes et autres petits secrets de fabrication
Jean-Marie Harry, Alain Serres et Laurent Corvaisier
Rue du Monde (La poésie), mars 2018, 18€

Deux albums

C’est l’arrivée des grandes vacances pour une maman qui vit seule avec sa fille de neuf ans. Mais ce qui est vacances pour l’une ne l’est pas forcément pour l’autre ! Des saynètes pleines d’humour et de tendresse dépeignent la vie quotidienne à la maison, le long périple du voyage, puis enfin… la mer ! Dès 6 ans.

Gabriel R.

Les vacances, maman et moi
Clothilde Delacroix
Seuil Jeunesse, juin 2019, 14€90

 

… et MES pommes de pin ! C’est vrai après tout… si c’est MON arbre, ce sont MES pommes de pins ! dit Écureuil ! Mais comment faire pour être sûr que personne ne vienne manger ce qui ne lui appartient pas ?! En construisant un mur ! Mais si derrière ce mur les pommes de pin étaient encore meilleures… ? Cet album est un vrai régal d’humour. Dès 4 ans

Alice-Anne M.

C’est mon arbre !
Olivier Tallec
L’école des Loisirs (Pastel) septembre 2019, 12€50

La Cavale

Étiquettes

,

Petit-fils débrouillard pour Grand-père râleur… La Cavale d’Ulf Stark, un roman incontournable ! Ne vous privez pas de partir avec ces deux-là !

La Cavale

Gottfrid adore son grand-père, grincheux et haut en couleurs, et lui rend souvent visite seul à l’hôpital. Avec la complicité du boulanger-mécanicien, Gottfrid  lui organise même une dernière escapade jusqu’à la « maison sur la falaise », où il a vécu avec Grand-mère. C’est l’occasion de raviver les souvenirs heureux en dégustant le dernier pot de confiture d’airelles cuisiné avec amour par sa femme.

En bout de course, le grand-père  réfléchit à l’au-delà et espère ardemment y retrouver la compagne de sa vie. Il regrette de n’avoir pas su trouver les mots pour lui exprimer son amour, et voudrait s’amender, au cas où il la retrouverait au paradis. Là encore, c’est le petit-fils qui intervient, et pique le dictionnaire de son père pour en partager les jolis mots avec le vieillard.

Récit très touchant, évocateur, facile à lire et drôle, malgré les sentiments abordés. Le garçon comprend que son grand-père exprime sa colère, et que le vieillard et son fils (le père, dentiste posé et raisonnable) s’entendent mal parce qu’ils sont trop différents. On ignore bien sûr ce qui attend le grand-père après sa mort, mais cette fugue et les efforts pour dépasser son mauvais caractère et sa colère lui permettront au moins de faire la paix avec son fils.

Les illustrations aux crayons de couleurs, réalisées par Kitty Crowther, rehaussent le roman de leur dessin naïf : grand-père grincheux à souhait, père soucieux… et beaux paysages scandinaves qui font eux aussi partie du récit. Le tout est servi sur un papier de qualité, bien relié. Bel écrin pour une histoire tendre et attachante, au goût de confiture d’airelles, dernier lien entre le grand-père et sa femme.

livre_La CavaleThèmes : Suède, fin de vie, relation grand-père/petit-fils, père/fils.
À partir de 10 ans

La cavale
Ulf STARK et Kitty CROWTHER
L’école Des Loisirs (Pastel), septembre 2019, 14€50

Mon coeur fait boum-boum… !

Étiquettes

À Saute-livres avait eu l’honneur de vous présenter Un coeur pour deux, il y a quelques années…et avait déjà rencontré un vif succès ! La comédienne-mariographe, Séverine Thévenet, vous présente la nouvelle version du spectacle, pour notre plus grand plaisir à tous !

L’histoire est celle d’une vieille dame qui termine son bonhomme de chemin avec malice et absence… Que peut faire la petite fille pour l’empêcher de s’envoler ?  Quelle importance prennent les objets ? Que reste-t-il des gens que l’on aime et qui nous quitte… Qu’est-ce que la transmission ?

C’est un spectacle empreint de poésie et de sensibilité que nous offre l’artiste, spectacle mis en scène par Sabine Larivière, Un coeur pour deux, « où même les silences expriment une émotion » !

Mamie Violette est incarnée par une marionnette de table. La petite fille est jouée par la comédienne qui manipule tout en racontant. Cette création s’adresse à toutes les générations de 7 à 100 ans et plus. À déguster en famille !

Petits lieux culturels, médiathèques mais aussi théâtres ou école, collège, Ehpad ou encore hors les murs peuvent accueillir ce spectacle, la jauge étant limitée à cinquante spectateurs maximum, pour garder l’intimité de l’univers de Mamie Violette !

Voici le teaser qui donne plus qu’envie !

Dès 4 ans, durée : 30 min.

Pour plus d’informations, contactez Séverine Thévenet :

lavoyouseproductions@gmail.com / Tel: 00 33 (0)664 53 77 49

Laura F.

 

La nuit, je rêve de géographie !

Étiquettes

,

La couverture donne à rêver… le titre est prometteur… Voici un petit bijou ! Premier roman de la nouvelle collection Argile+ aux éditions Amaterra, La nuit des géographes se révèle un excellent texte sensible et fin pour tous les amateurs de sensations fortes !

Comment penser cette temporalité de l’espace qu’est la nuit quand on a neuf ans ? C’est une grande part d’imagination chez les enfants. Gilles Baum, que l’on lit davantage dans les albums, offre un récit innovant et plein de suspens.

En classe, Thomas et Idriss, meilleurs amis pour la vie, rivalisent à chaque cours de géographie. Ils ont même fondé leur club secret pour s’entraîner ! Mais ce jour-là, au concours, c’est Lisa qui donne la bonne réponse… Interloqués, les deux garçons passent de l’animosité contre cette fille à la curiosité qui les caractérisent.

Tous deux rêvent de voyages et de découvertes. Seulement, à ce jour, les territoires sur notre planète sont déjà tous explorés et découverts ! Lisa leur suggère la nuit… lieu inconnu et mystérieux. Un peu effrayés par cette idée, les trois enfants élaborent des plans pour aller vers ce qu’ils ignorent de ce nouveau monde. Dans l’antre de la vieille caravane de Thomas, il préparent leur expédition. Avec audace et petit mensonge à l’appui, ils prennent le chemin de la découverte… et ne s’attendent pas du tout à rencontrer leur enseignant, plongé dans une immense tristesse. Aidés d’un couple chinois, les trois jeunes réaliseront leur projet et voire, plus !

Tout peut venir modifier notre carte intime des émotions. Une belle histoire d’amitié inattendue, des idées communes pour avancer, des sensations nouvelles… Qui rendent le récit réaliste et imaginatif à la fois ! Comment on apprend avec les autres, comment on arrive à surmonter ses peurs et à aller vers l’inconnu… Un roman que l’on ne lâche pas et que l’on quitte à regret.

Vivement recommandé à partir de neuf ans !

Merci aux éditions Amaterra pour cette belle découverte !

Laura F.

La nuit des géographes
Gilles Baum et Marta Orzel
Éditions Amaterra ( Argile+), septembre 2019, 11€50

Teréaufa, un spectacle renversant !

Étiquettes

« Frappe le sol, tourne la terre, souffle le vent,
roulent les eaux, valse le cosmos.
Le personnage de Teréaufa traverse
les portes de l’univers.
Un théâtre physique tout en poésie ! »

Avec la complicité d’un musicien Vincent Granger, la danseuse-chorégraphe Geneviève Baudot invite le public à les suivre dans un petit tourbillon de comptines, en poésie :

« Quand la spirale mange la ligne. Quand la mer devient animal. Quand le vent transporte. Quand la terre est éprise. Quand l’espace s’ouvre. »

Ça tourne, ça chamboule, ça tournoie, ça émerveille ! Le cercle, une porte comme rituel de passage, un personnage lunaire, une marionnette, une sphère… une magnifique atmosphère ! Prise de risques acrobatique et décor d’objets en mettent plein les mirettes !

Teréaufa est un album dansé de cinq comptines pour l’enfance et la jeunesse.

À partir de 4 ans, durée : 38 min.

Découvrez cette superbe création les :
  • jeudi 5 décembre, à Beaurepaire, salle du rocher à 13h30 (Scolaire),
  • samedi 7 décembre, à l’Académie Star Box de Saint Marcel-lès-Annonay, 2 Place des papetiers, à 16h30,  
  • samedi 14 décembre, à Vienne, Auditorium de la médiathèque du Trente à 16h, dans le cadre de leur programmation de saison.

Contactez la compagnie pour vous inscrire au 06 19 30 28 41 ou par mail cieephemere38@gmail.com

https://www.cie-ephemere.com/

Laura F.

Deux pour moi, un pour toi ?

Étiquettes

À table ! Voici un album qui nous ravit… les papilles ! Et les oreilles ! Belle histoire, dialogues drôles, personnages attachants… Deux pour moi un pour toi est un livre comme on aime dévorer ! Tout comme le conte de La petite poule rousse, on va le raconter et le raconter à nouveau, beaucoup, énormément ! Déjà un grand classique !

Sur le chemin de la maison, un ours gourmand cueille trois champignons. Il se presse de l’apporter à son amie la belette qui, ravie, se met aux fourneaux. Après les avoir nettoyés, elle les saisit délicatement à la poêle avec une pointe de sel, de poivre et accompagnés de quelques brins de persil…

Voilà un délicieux repas prêt à être dégusté ! L’ours fait le service : « Un champignon pour toi et un champignon pour moi… et encore un pour moi. Comme ça c’est juste ! ». La belette n’est pas de cet avis et réclame le troisième champignon. Une dispute éclate, l’ours et la belette campent sur leur position, chacun clame haut et fort ce qui lui revient de plein droit.

À droite, Monsieur Ours se défend d’être plus grand et donc a besoin de manger plus, il a en outre cueilli les champignons et fais le service.
À gauche, Dame Belette, partie adverse, réplique sans attendre : « C’est moi qui ai fait tout le travail ! Cuisiner les champignons pour offrir un repas gastronomique. De plus, je suis petite, cette part me revient pour grandir encore. »

La dispute gronde aussi fort que leur estomac affamé… « Manger plus pour grandir plus ! ». Vont-ils pouvoir régler ce conflit alimentaire à l’amiable ou faudra-t-il qu’un renard par l’odeur alléché se saisisse du met savoureux, et passer enfin au dessert du jour : trois fraises savoureuses …

 

Voici un album au texte drôle, dynamique dans lequel les illustrations apportent une ambiance, un décor cosy d’inspiration « bois et forêt ». Il aborde, avec humour et finesse, la notion de partage, pas toujours facile à appliquer. Pour les fins gourmets dès 4 ans.

Souhila E.

Deux pour moi un pour toi
Jörg Mühle
L’école des loisirs (Pastel), août 2019, 12€50

Le meilleur du moment ! Du neuf tout neuf de 2019 !

Deux albums

C’est l’histoire d’un petit ourson (suite de Tout Doux) et de ses premiers pas à quatre pattes. Sur ses quatre pattes, petit ourson découvre le monde à travers les champs, les bosses, les rivières et les montagnes : ça chatouille, ça mouille, ça pique, ça glisse… Petit ourson s’éloigne toujours un peu plus loin, mais il n’a pas peur car les bras de son papa seront toujours là pour le rassurer. Très bel album, au dessin poétique avec une multitude de détails à découvrir à chaque page, à chaque lecture.

Souhila E.

Quatre pattes
Gaëtan Dorémus
Édition Rouergue, octobre 2019, 15€

couverture_La quête d'AlbertAlbert, enfant rêveur et solitaire, souhaite lire son livre au calme. Au sortir du jardin, il découvre un tableau de paysage…la mer qui le fait sourire. Ravi, il s’installe tout près, mais déjà loin… Quand Tom le trouve et voudrait jouer. Puis un autre copain, puis Colette… Pas moyen d’être tranquille ! Voici un album réussi, un petit bijou de poésie, une ode à l’imagination et à l’amitié. Une histoire sensible et vraie comme on aime lire… partout et surtout au bord de la mer !

article détaillé

Laura F.

La quête d’Albert (La bande du Mile End)
Isabelle Arsenault
Éditions de la Pastèque, juin 2019, 15€

Deux romans

Kuma, petit animal (imaginaire ?) va aider Léo à mieux vivre avec les autres et lui apprendre à se faire des amis. Cette nouvelle collection proposée par L’école des loisirs offre une véritable histoire accessible aux jeunes lecteurs : le texte est court, très illustré, les termes sont abordables… On se régale dès 7 ans !

Alice-Anne M.

Kuma, une nouvelle amitié
Haruna Kishi et Cyril Castaing
L’école des Loisirs (Moucheron), août 2019, 6€

Tout débute sous forme d’un petit conte illustrant l’apparition de la vie dans les océans et pourquoi les baleines ont un évent. Puis on suit un jeune baleineau dans sa découverte du monde qui l’entoure. Courage, entraide, aventure, mais aussi une approche de la vie sauvage, car inspiré de faits observés dans la nature, ce petit roman aborde avec simplicité des sujets d’actualité et des valeurs universelles. De belles illustrations viennent compléter le récit.

Frédérique O.

Moi Baleine
Orianne Charpentier et Olivier Desvaux
Gallimard jeunesse, Mai 2019, 6€40

Mimosa, les choses changent… et c’est heureux !

Étiquettes

,

Grand livre bleu profond, format allongé à l’italienne, titre rouge vif, voici Mimosa ! Un magnifique album de saynètes rigolotes pour tous. Lisez cette bande-dessinée, truculente et inventive, dont le personnage principal, une fillette désopilante et avisée, vous ravivera le sourire !

On ne s’en lasse pas ! Mimosa, petite fille pleine de répartie, habillée de couvre-chefs plus drôles les uns que les autres, vit, survit parfois, rit dans un monde d’adultes désorientés ou d’enfants malins. Le quotidien de Mimosa est rocambolesque !

Elle porte un regard singulier sur ce qui l’entoure : du surf au bistrot, de la classe de mer aux nuages qui passent dans le ciel… Mimosa analyse, prend ses distances, retourne les situations… Elle est désopilante !

Jeux de mots, détournements d’expressions, orthographe déroutante composent ce recueil de saynètes de la vie de Mimosa au fil des saisons. Les dessins précis et tendres ajoutent une touche comique et sensible aux strips déjà hilarants. Ça « match à fond » ! Dès 9 ans.

S’inspirant des enfants et surtout des leurs, la scénariste Catmalou et la dessinatrice Edith ont inventé un petit personnage haut en couleur et au caractère bien trempé, qui plaira aux jeunes lecteurs ainsi qu’aux parents. Chez nous, on a adoré ! Presque à se disputer le joli livre pour finir entassés sur le fauteuil, dans une lecture ensemble, allant de crises de rire à discussions sur la vie, avec un appui plein d’humour ! Avec Mimosa, les choses changent… Et c’est heureux !

Laura F.

Mimosa, les choses changent… c’est énervant
Catmalou et Edith
Éditions Soleil (Noctambule), mai 2019, 22€95.

*et pour rigoler, cliquez sur les vignettes !*