Lus et aimés !

deux romans

couverture_La nuit des géographesEn classe, Thomas et Idriss, meilleurs amis pour la vie, rivalisent à chaque cours de géographie. Mais ce jour-là, au concours, c’est Lisa qui donne la bonne réponse… Tous trois rêvent de voyages et de découvertes. Lisa leur suggère la nuit… lieu inconnu et mystérieux. Le début d’une belle aventure… à rebondissements ! Comment on apprend avec les autres, comment on arrive à surmonter ses peurs et à aller vers l’inconnu… Un roman que l’on ne lâche pas et que l’on quitte à regret. Vivement recommandé à partir de neuf ans !

article détaillé 

Laura F.

La nuit des géographes
Gilles Baum
Amaterra (Argile +), septembre 2019, 11€50

couverture_La CavaleGottfrid adore son grand-père grincheux, et lui rend souvent visite à l’hôpital. Il se débrouille même pour lui organiser une dernière escapade jusqu’à sa maison perchée sur le fjord. Une histoire tendre et attachante, sur les relations père/fils, au goût de confiture d’airelles. Les illustrations aux crayons de couleurs de Kitty Crowther rehaussent le roman de personnages expressifs et de beaux  paysages scandinaves. À partir de 10 ans.

article détaillé

Aline G.

La cavale
Ulf Stark et Kitty Crowther
L’école des Loisirs (Pastel), septembre 2019, 14€50

Une bande-dessinée

Afficher l’image source

Suite et fin (ou pas) des aventures de Timo (voir tome 1): poursuivis par les « ombres », Timo et Brouf se rendent chez la sorcière qui va révéler l’histoire de ce dernier ainsi que son rôle dans les événements des villages de la vallée… Une aventure qui aborde des sujets sérieux, le courage, la confiance en soi, l’importance du pardon tout en gardant de la légèreté grâce à l’humour distillé à travers des situations cocasses et des dialogues savoureux. Peut-être d’autres épisodes à venir avec Timo devenu un peu plus grand qui à la fin de ce tome repart à l’aventure.

Frédérique O.

Timo, Tome 2 : L’aventurier
Yohan Sacré et Jonathan Garnier
Le Lombard (Hors collection), octobre 2019, 13€99

D’après nature…

Étiquettes

,

Dans un splendide carnet de croquis, Isabelle Simler nous invite dans sa nature. Un univers de finesse, de douceur pour un propos juste et plein d’humour sur la faune et la flore qui nous entourent. Entrez dans ce bel abécédaire et dégustez le… avec lenteur !

Comme à chaque livre d’Isabelle Simler, c’est l’impatience de l’ouvrir qui habite le lecteur… D’après nature était très attendu ! Quelle belle surprise en découvrant son format original, à l’italienne, en touchant son papier délicat… un bel objet précieux !

Déjà, le titre se devine. Les animaux forment ses lettres. Clin d’oeil à la surprise intérieure ! On entre en pleine nature, avec la douceur des collines verdoyantes et le bleu d’un lac, qui ne demandent qu’à révéler leurs habitants… Depuis l’abeille jusqu’au zèbre, ce sera tout un monde merveilleux, incroyable, diversifié et parfois curieux que le lecteur va découvrir.

Des esquisses, des dessins, des croquis… tout un monde en détail. Des plumes, des pistils, des ailes, des moustaches ou des pétales, c’est un voyage dans la faune et la flore, riche et poétique que propose l’illustratrice. Un texte simple et descriptif renseigne brièvement ou offre une anecdote sur l’animal ou la plante. Toujours avec poésie.

Puis, telle une respiration, des pages double pour nous plonger dans un univers improbable et imaginaire où le chat est posé sur le dos de l’hippopotame, racontant une histoire au lapin, l’okapi discute avec l’ours polaire alors que la poule pond sur la tête du poulpe… tout un monde d’imagination ! À vous de deviner où se cache le chat d’Isabelle !

J’avoue que tous sont mes préférés… Toutes les pages sont d’une grande beauté, d’une délicatesse toute discrète… Isabelle Simler offre un magnifique hommage à la nature et l’on sent son profond respect envers elle.

On quitte ce bel abécédaire avec le désir de prendre les crayons de couleur en main et l’envie de vite le ré-ouvrir pour l’apprécier à nouveau avec lenteur et émerveillement.

Laura F.

D’après nature
Isabelle Simler
Éditions courtes et longues, octobre 2019, 22€

On a lu, on a aimé !

Deux romans

La famille de Sébastien Martin a été invitée à passer Noël dans le château de Mme de Bellevue. Piqué par la curiosité, la famille décide d’y aller. Mais ils vont bientôt se rendre compte qu’ils ne sont pas les seuls Martin invités ce jours là. Treize familles au total ! Pourquoi treize familles Martin ont été invitées le jour de Noël dans un château? Qui est Mme de Bellevue? Que de mystères que tenteront de résoudre Tristan, Joy et Sophia. Une bonne lecture entre enquête, vie quotidienne, amitié et loufoquerie. Un bon roman divertissant et agréable. Parfait pour des lecteurs de 10 ans, pas trop compliqué, pas trop simple, entrecoupé d’illustrations à la Poulpe Fiction.

Céline.

Martin à Noël
Sophie Marvaud
Poulpe Fiction, octobre 2019, 9€95

Un bel ouvrage qui allie une écriture ciselée et des illustrations à l’acrylique très puissantes. Nous suivons les destins croisés de trois êtres: une hirondelle liée aux hommes, un livreur de glace désorienté et un clandestin congolais. Un roman sur la solidarité, l’altérité, les sentiments qui dresse avec délicatesse des portraits sensibles de destinées hors du commun. Émotions garanties ! Dès 9 ans.

Stéphanie G.

Quelqu’un qui m’attend derrière la neige
Timothée de Fombelle et Thomas Campi
Gallimard jeunesse, novembre 2019, 12€90

Un album

Le jour où elle sera grande, Poucette ne devra pas oublier la magie et l’insouciance de son enfance… Un très joli album cartonné avec des photos tout en douceur et en délicatesse. On suit une petite fille dans un monde où tout prend de l’importance car tout est ramené à sa taille, celle de Poucette, discrètement évoquée. Mais Poucette est finalement un prétexte pour nous (re)plonger dans l’univers merveilleux de l’enfance grâce aux photos très belles de Marie Liesse et au texte  doux poétique et sensible de Timothée de Fombelle. Dès 6 ans.

Maili S.

Le jour où je serai grande
Timothée de Fombelle et Marie Liesse
Gallimard jeunesse, janvier 2020, 14€50

La relativité, même pas peur !

Étiquettes

Vous n’avez jamais rien compris à la théorie de la relativité d’Einstein ? Vous n’avez donc jamais lu « la relativité même pas peur ! » ! Ce documentaire à partir de 9 ans, permet aux enfants et adultes d’assimiler la théorie emblématique d’Einstein.

Cette théorie est un concept difficile à comprendre car nous ne l’expérimentons pas au quotidien !

Avant de nous obliger à plonger la tête et les neurones dans la théorie d’Einstein, les auteurs prennent le temps de clarifier certaines questions : Comment mesurer le temps ? Qu’est-ce que la vitesse, le mouvement et les systèmes de référence ?

Progressivement, au travers d’explications extrêmement claires, précises et accessibles, d’illustrations pleines d’humour et de petites expériences… On COMPREND !

C’est ainsi que quelques semaines plus tard, vous pourrez briller devant vos amis en regardant un film de science-fiction. Quand le super héros de l’espace, en quittant la terre, n’aura vieilli que d’un an, les terriens auront eux vieilli de trois ans. C’est le moment de les ébahir en leur expliquant la dilatation du temps, issue de la théorie de la relativité d’Einstein !

Audrey.

La relativité même pas peur !
Sheddad Kaid-Salah Ferron et Eduard Altarriba
Nathan (Professeur Albert présente), février 2020, 14€95

Lus & approuvés !

Deux albums

couverture_ungerer juste à tempsSur la Terre dévastée et désertée, Vasco suit son ombre qui le sauve, toujours juste à temps, d’une catastrophe. Il adoptera Paco, orphelin, et ensemble, construiront une nouvelle vie. Dans cet album posthume de science-fiction, Tomi Ungerer nous invite une fois de plus à nous questionner sur les impacts de la vie humaine sur Terre et les vertus de la solidarité.  Album pour tous.
Françoise F.

Juste à temps!
Tomi Ungerer
L’école des loisirs, Novembre 2019, 18€80

 

couverture_robinson et l'arbre de vieRobinson, mi-enfant mi-grillon vit en accord avec la nature, jusqu’au jour où les hommes viennent dans la forêt pour détruire un à un chaque arbre qui la compose, et devenir toujours plus riches. Alain Serres propose ici une jolie fable pour sensibiliser les plus jeunes à la fragilité de certains lieux sur Terre. Dès 6 ans.

Alice-Anne M.

Robinson et l’arbre de vie
Alain Serres, Julie Bernard
Rue de Monde, collection Vaste Monde, novembre 2019, 20,80€

 

Un conte

couverture_nima et l'ogresseCatastrophe ! La fontaine du monastère où vit Nima est à sec. Le Grand Lama l’envoie alors chercher de l’eau à la Roche Percée. À dos de yack, Nima se lance dans l’aventure mais attention aux rencontres… Et comme dit le Grand Lama « Celui qui est maître de lui-même est plus grand que celui qui est maître du monde« . Illustrations toujours aussi sublimes de Chen Jiang Hong, récit palpitant… Et toujours avec un proverbe à méditer. Coup de cœur !

Céline A.

Nima et l’ogresse
Pierre Bertrand et Chen Jiang Hong
L’école des loisirs, novembre 2019, 13€70

Curiosity, l’histoire d’un rover envoyé sur Mars

Étiquettes

,

Y-a-t-il de la vie sur les planètes qui nous entourent ? De quoi sont-elles constituées ? Quelle est leur histoire ? Autant de questions que les hommes se posent et qui motivent de nombreuses recherches scientifiques.

Dans ce documentaire accessible à tous, Curiosity, le rover envoyé sur Mars en 2011 nous raconte son histoire : tout d’abord les raisons du choix de la planète Mars, puis les contraintes techniques auxquelles il faut faire face, les conditions de fabrication de l’engin, ses qualités, ses capacités d’analyse, jusqu’au jour de son lancement, choisi avec soin pour que la distance à parcourir soit la plus courte possible, même s’il s’agit de millions de kilomètres.

Nous suivons ensuite les étapes du voyage, les difficultés de l’arrivée sur Mars, sa réussite relayée par les médias tout autour du globe, et les premières analyses réalisées. Le robot Curiosity fournit certaines réponses aux questions des scientifiques, mais aussi de nouvelles questions ! Et « ce qui a de bien dans l’exploration spatiale, c’est que les questions peuvent être aussi intéressantes que les réponses« .

L’album se termine par une chronologie des missions qui ont eu lieu vers Mars, ainsi que quelques explications et un glossaire. Les grandes illustrations, en pleine page nous plongent dans le récit. Le robot dessiné est fidèle, bien qu’un peu simplifié, à celui qui s’est réellement posé sur mars, l’auteur s’est juste permis quelques reflets sur la caméra pour symboliser un œil, et nous permettre de le considérer comme le personnage principal de cette aventure.

Complet tout en étant clair, ce documentaire donne à voir l’exploration spatiale à travers un exemple concret et propose une ouverture sur l’importance de la curiosité dans la vie grâce à la citation de Clara Ma :
« La curiosité est la passion qui nous guide dans nos vies de tous les jours. C’est notre besoin de poser des questions sur la marche des choses qui a fait de nous des explorateurs et des scientifiques.[…] Nous ne saurons jamais tout ce qu’il y a à savoir, mais grâce à notre curiosité ardente, nous avons déjà beaucoup appris ».

Pour les petits curieux, dès 8 ans, peut-être explorateurs de l’espace en devenir !

Frédérique.

Curiosity, l’histoire d’un rover envoyé sur Mars
Markus Motum
Gallimard jeunesse, octobre 2019, 20€

Femmes, femmes, femmes… de la semaine !

Deux romans

couverture_la guerre des jupes

Dans la cour de récréation rien ne va plus !  Louise décide de défendre son amie victime des « souleveurs de jupe » en mobilisant un véritable syndicat chez les filles « Touchez pas à nos jupes » ! Un roman pour faire sauter les verrous de l’inégalité et de l’injustice entre filles et garçons. À partir de 8 ans.

Fabiola L.

La guerre des jupes
Isabelle Rossignol et Eva Roussel
Talents hauts (Livres et égaux), août 2019, 7€

 

couverture_Une photo de vacancesAvanti, les Manzatti ! Eugénie, dite Mowgli, est la « fille du milieu », entre bébé Juliette avec qui tout est facile, et Adèle 14 ans, dont elle supporte mal le comportement adolescent ridicule, parfois mesquin. Jo Witek nous raconte la délicate sortie de l’enfance, les rêves, chamboulements et premiers émois de cette enfant sensible. Elle nous offre une chronique familiale pleine d’affection, le temps de vacances d’été toutes simples, où chaque euro dépensé compte, mais où l’on sait aussi se faire plaisir ! À partir de 10 ans.

Aline G.

Une photo de vacances
Jo Witek et Olivier Tallec
Actes Sud junior, janvier 2020, 14€

Un conte

couverture_Les Souliers usésAdaptation réussie du « Bal des douze princesses »  de Grimm savamment réécrite par la conteuse Nathalie Leone. Gabelot, un jeune berger va délivrer les princesses envoûtées. Chaque matin, elles se réveillaient avec les souliers usés alors qu’elles étaient censées dormir. Les illustrations cernées de noir marquent le tragique de l’enfermement maléfique. Un album très envoutant !

Stéphanie G.

Les Souliers usés
Nathalie Leone et Thomas Perino
De la Martinière jeunesse, novembre 2019, 16 €

Un album

couverture_Au bout du monde et sans tomberRouler à bicyclette ! Quelle joie, quelle liberté ! Rien n’arrête la cycliste, en selle pour apprendre l’équilibre, observer le chemin et pédaler dans le vent ! L’intrépide Suzanne bravera les chutes et sa peur. Une ode aux chers deux roues, magnifiquement illustrée et racontée amoureusement ! Dès 6 ans.

Laura F.

Au bout du monde et sans tomber
Béatrice Fontanel et Pauline Kalioujny
Mango Jeunesse, janvier 2020, 13€50

Histoire de… pour être curieux !

Étiquettes

,

Histoire de… une collection d’albums documentaires qui n’a pas froid aux yeux ! Allons-y, plongeons dans Histoire de manger, pour découvrir tout un monde de nourriture, interroger nos pratiques et voir plus loin ! Bon appétit !

Voici un ouvrage qui propose en vingt thèmes un panorama de l’acte de manger. Besoin vital millénaire pour tous les êtres vivants, il s’agit, au delà de l’acte, de produire, cultiver, cuisiner, économiser parfois… Élément essentiel à une bonne santé, manger pose les questions de plaisir, de religion, de moyen…

Également moment de convivialité, se nourrir apporte joie et plaisir, et selon les cultures, se partage différemment. Il sera question de goût, de bien être, de richesse. Histoire de manger interroge aussi les pratiques de surconsommation, de gaspillage et de commerce équitable. Comment mettons-nous la planète en danger ou voulons-nous la préserver ?

C’est un livre agréable à lire, bien présenté, sans trop en faire. Les explications sont claires, les illustrations colorées. L’éditeur s’engage en littérature jeunesse depuis dix ans déjà, avec « pour motivation et ambition de faire des livres porteurs de débats pour les enfants ». C’est un pari réussi pour ce documentaire, que les enfants dès 7 ans et leurs parents pourront investir comme support de discussion.

Laura F.

Histoire de manger
Galia Tapiero et Marjorie Béal
Kilowatt (Histoire de.), octobre 2019, 16€50

Nos choix de la semaine

Un roman

couverture_un caillou au fond de sa pocheHenri, collégien discret et surdoué, évolue dans une famille monoparentale. Il devient la cible d’une bande de garçons de son collège. Craintif, il garde ce lourd secret jusqu’au jour où un accident provoqué lors d’une embuscade à son égard, va lui permettre de dévoiler la vérité sur son harcèlement. Un roman plein de rebondissements, mettant en lumière un sujet d’actualité avec réalisme. A faire découvrir pour plus de prévention contre la violence. À partir de 11 ans.

Fabiola L.

Un caillou au fond de la poche
Florence Cochet et Cécile Becq
Actes Sud Junior, septembre 2019, 13€

Un album

couverture_deux pour toiSur le chemin de la maison, un ours trouve 3 champignons. Il se presse de les apporter à la belette qui, ravie, se met aux fourneaux pour cuisiner un délicieux repas. L’ours fait le service : « un champignon pour toi et un champignon pour moi …. et, encore un pour moi. Comme ça c’est juste ! « . La belette n’est pas de cet avis, une dispute éclate et nos deux compères grondent aussi fort que leurs estomacs affamés. Vont-ils pouvoir régler ce conflit alimentaire à l’amiable ou faudra-t-il le concours de monsieur Renard pour trouver un accord et passer au dessert ? Album drôle, dynamique qui aborde la notion de partage pas toujours facile à appliquer.

Lire aussi notre article sur cet album

Souhila E.

Deux pour moi, un pour toi
Jörg Mühle
Pastel, août 2019, 12€50

Un conte

couverture_la jeune fille et le hibouAprès s’être marié, un frère met à la porte de sa maison, sa sœur qu’il aimait pourtant de tout son cœur. Après avoir bravé seule bien des difficultés, elle sauvera son frère d’un maléfice avant de vivre une vie heureuse. Tiré de plusieurs contes, dont « La fille sans main » des frères Grimm, cette histoire est une ode à l’amour fraternel, la persévérance et l’indépendance. Les illustrations délicates atténuent la cruauté du récit. À partir de 7 ans.

Françoise F.

La jeune fille et le hibou
Catherine Pallaro
Didier Jeunesse, août 2019, 13€10

Pour mieux connaître nos copines les abeilles !

Étiquettes

,

Après Mille et une fourmis, Joanna Rzezak s’intéresse à d’autres petites bêtes dans un livre tout aussi soigné et complet : les abeilles. Le livre s’ouvre sur les ruches de Monsieur Laruche qui nous présente son travail d’apiculteur. Les illustrations sont très colorées et délicates, le texte aéré et ramassé en petits paragraphes très lisibles.

Nous poursuivons le voyage avec une vue en coupe de la ruche pour bien comprendre ce qui se passe à l’intérieur. Et oui, la ruche, en apparence paisible, déborde d’activités ! Tout comme les abeilles, la page fourmille de précieuses informations très complètes tout en étant suffisamment aérées. On suit très agréablement les différents parcours de ces petites travailleuses.

Au printemps, changement de décor ! Les abeilles migrent, c’est l’essaimage.  L’apiculteur doit être attentif s’il veut garder ses abeilles. Nous avons ensuite quelques pages sur le parcours des abeilles dans les champs avec plein de détails et d’anecdotes sur les plantes et les animaux rencontrés. Les illustrations sont très belles ; réalisées pour la plupart à l’aquarelle sur un fond blanc, elles sont légères et délicates.

Une multitude de petits animaux et d’insectes sont à découvrir et à rechercher parmi les branches. On peut ainsi s’amuser avec les enfants à reconnaître tantôt une coccinelle, tantôt une chenille, ici une sauterelle et là un escargot.
Les dessins deviennent ainsi ludiques. Les plantes sont aussi particulièrement bien réalisées. On poursuit ce voyage à travers champs et saisons pour arriver à l’été et à son concert d’insectes : criquets, grillons, bourdons, sauterelles se mêlent parmi les herbes.

Retour ensuite sur les abeilles : on se concentre sur la double page suivante sur la pollinisation ainsi que sur les différents insectes pollinisateurs. On y apprend que c’est au printemps que la pollinisation est la plus utile afin de féconder les arbres fruitiers. On a ainsi une magnifique illustration d’un cerisier dont les fleurs sont délicatement représentées, tout en nuances et en dégradés.

Le voyage des petites abeilles se termine au creux d’un arbre où l’essaim a élu domicile. C’est l’occasion de s’intéresser aux petits voisins qui peuplent l’arbre : les écureuils qui eux aussi ont un rôle dans la reproduction des plantes. Enfin, les dernières pages présentent les différents miels fabriqués par les abeilles ainsi que des produits utilisés par l’homme tels que la propolis ou la cire.

Un album très complet et très agréable à lire pour les petits comme pour les plus grands. On découvre l’univers des abeilles avec plaisir, sans que cela soit trop lourd ou trop chargé. Les illustrations tout en finesse sont très belles et méritent vraiment le coup d’oeil ! Le mélange entre la douceur et la délicatesse de l’aquarelle et l’aspect ludique des petites abeilles et des autres animaux qui se promènent partout sur les pages fonctionne très bien.

Diplômée d’architecture et de l’Académie des beaux-arts de Varsovie, Joana Rzezak est graphiste et illustratrice. Elle allie dans ses livres différentes techniques : dessin, peinture et tampons par exemple. Outre Mille et une fourmis et Mille et une abeilles, elle a publié l’album documentaire Ensemble et Joseph habite en ville, tous aux éditions Actes sud junior.

Maili.

Mille et une abeilles
Joana Rzezak
Actes sud Junior, février 2020, 15€90