Le meilleur du moment ! Il y a du voyage dans l’air !

Étiquettes

Deux livres-cd

Annabelle est une hirondelle qui rêve d’un grand voyage avec les oiseaux migrateurs vers l’Afrique, mais la veille du grand départ elle se blesse une aile. Elle croise sur son chemin des animaux qui seront plein de bienveillance et sauront lui redonner entrain, espoir et courage pour continuer sa route. Un conte musical d’apprentissage, un voyage initiatique aux valeurs universelles de solidarité et de tolérance, pour une échappée belle à travers les aquarelles et au rythme des chansons drôles et tendres interprétées par des grandes voix de la chanson française. À partir de 6 ans.

Fabiola L.

Le grand voyage d’Annabelle
Vincent Tirilly et Odile Hervois
Les éditions des Braques, novembre 2018, 23€

L’histoire d’une famille de musiciens, de tailleurs qui prend le large vers son destin en s’accrochant à ce qui les relient pour garder l’espoir, la musique et le manteau de l’Oncle Raskine. Arrivés dans un nouveau pays ils devront laisser leurs instruments, leurs outils de travail, seul l’oncle Raskine sera autorisé à garder son manteau… L’Eldorado tant convoité se révèle plus que jamais une épreuve de courage pour tout reconstruire et s’adapter. Un conte musical sur l’exil, la transmission intergénérationnelle et la richesse de la rencontre de deux cultures. Une aventure aux sonorités tziganes, jazz pour faire le lien entre les notes et les mots. À partir de 8 ans.

Fabiola L.

Loin de Garbo
Sigrid Baffert et Natali Fortier
Les éditions des Braques, octobre 2018, 23€

Deux romans

Elliot est amoureux de la plus jolie fille de la Terre… »oui, mais comment faire pour qu’elle le remarque, qu’elle l’aime ? »… Elliot garçon solitaire et rêveur, un peu dans la Lune, comprend vite que sa belle Lisa vit dans une autre galaxie. En mission « stellaire », il va tout tenter pour se rapprocher de sa dulcinée. Histoire au ton léger parfois drôle avec cette pointe de tendresse qui nous renvoie à nos propres amours d’enfance.

Souhila E.

Elliot vient de Mars
Cécile Chartre
Rouergue, mars 2019, 8€50

Le père de Romy est parti. Depuis, elle n’a qu’une idée en tête : gagner le concours de « Little Miss Florida » pour avoir sa photo dans le journal. Elle est persuadée que cela le fera revenir à la maison. Au cours de l’inscription, elle se lie d’amitié avec Louisiana et Beverly. Ce roman est l’histoire d’une amitié entre trois jeunes filles autour d’un même espoir: gagner un concours pour résoudre leurs problèmes. Ce trio nous touche par leur fragilité et la sincérité de leurs sentiments. L’écriture toute en poésie, oscille entre mélancolie et humour.

Souhila E.

Little Miss Florida
Kate DiCamillo
Didier Jeunesse, juin 2018, 10€90

Trois albums

C’est une histoire à deux voix, celle d’une mère et celle de sa fille. Au fil de la journée, elles évoquent leur quotidien avec des regards différents, tel un voyage. Néanmoins l’amour, la complicité, la tendresse sont le fil conducteur qui relie mère et fille. Ce lien prend la forme d’un cœur dessiné au creux de leur poignet. Texte, tendre et émouvant,qui rend ce duo attachant et sublime les banalités du quotidien.

Souhila E.

Avec toi
Pauline Delabroy-Allard et Hifumyo
Thierry Magnier, février 2019, 14€90

couverture_Nous avons rendez-vousEn pleine nuit, deux enfants quittent leur lit et en compagnie de leurs parents traversent le village, la campagne, et grimpent sur les hauteurs jusqu’à leur rendez-vous. Pas de temps à perdre pour leur escapade nocturne enchantée où tous les sens sont en éveils. Quel bonheur d’accompagner la famille au cours de cette merveilleuse balade qui ravira tous les lecteurs par le charme et la poésie de cette véritable ôde à la nature. La fin est éblouissante ! Pour tous dès 3 ans.

Chantal B.

Nous avons rendez-vous
Marie Dorléans
Seuil jeunesse, septembre 2018, 14€90

Marley explique le principe de la frontière à Bob. Les questions de ce dernier marquent l’absurdité de la délimitation d’un territoire par des frontières. Un dessin truculent dans le jeu des regards et la complicité des personnages. Comique de situation avec un thème peu traité pour les petits.

Stéphanie G.

Bob et Marley : La frontière
Dedieu et Frédéric Marais
Seuil jeunesse, février 2019, 8€50

Publicités

Albert, les livres et la mer

Étiquettes

,

Lire au bord de la mer, au calme… le doux rêve ! C’est le souhait de… Albert veut plonger dans son livre et aspire à la tranquillité. C’est sans compter tous les copains et copines qui le sollicitent et qui jouent bruyamment. Voici une histoire douce et poétique, délicatement illustrée par Isabelle Arsenault.

Deuxième aventure de la Bande du Mile End, La quête d’Albert est une ode à la lecture et à l’imaginaire. Nous avions adoré le premier volume, L’oiseau de Colette, dans lequel l’héroïne découvrait son nouveau quartier, embarquant son lecteur dans une aventure rocambolesque. Nous retrouvons dans ce livre toute la joyeuse bande d’amis, autour d’Albert, enfant rêveur et solitaire. Il souhaite lire son livre au calme. Au sortir du jardin, il découvre un tableau de paysage… qui le fait sourire. Ravi, il s’installe tout près, mais déjà loin… il est parti au bord de cette mer, qui l’attendait, tel un refuge. C’est alors que Tom le trouve et voudrait jouer. Puis un autre copain, puis Colette… Les amis sont là et s’occupent pendant qu’Albert les imagine dans ses pages, au bord de sa mer… Quand tout à coup, c’est trop, trop de bruits, trop de cris, alors Albert s’écrie : « Silence ! » Alors tous prennent un livre et lisent. Tranquilles. Au bord de leur mer…

Le récit est court, simple. L’illustration fine et délicate. Les deux se répondent bien, l’ensemble est parfait. L’univers de l’illustratrice Isabelle Arsenault se fait sentir dans le moindre trait, dans chaque mot : la poésie, la finesse, le pastel, l’onirisme… Dédié à « tous les enfants des villes qui illuminent les ruelles de leur imagination débordante », La quête d’Albert marque par sa simplicité et sa force. Voici un album réussi, un petit bijou de poésie, une ode à l’imagination et à l’amitié. Une histoire sensible et vraie comme on aime lire… partout et surtout au bord de la mer !

Laura F.

La quête d’Albert
(La bande du Mile End)
Isabelle Arsenault
Éditions de la Pastèque, juin 2019, 15€

 

Le meilleur du moment ! “L’homme et la nature… Demain et après ?”

Deux documentaires

la ville quoi de neuf_couvertureDevenir écologique, innovante, citoyenne et néanmoins vivable et en développement ? C’est possible ! Et c’est le défi que se sont lancé dix villes dans le monde ! Et elles ont réussi ! Berlin plus verte, Curitiba l’écolo au Brésil… Construire, expérimenter, imaginer, créer… la ville de Didier Cornille ou comment rêver la ville dans laquelle on voudrait vivre. Un véritable cadeau pour les enfants dès 8 ans.

Christine L.

La ville, quoi de neuf ?
Didier Cornille, Editions Hélium, septembre
2018, 16€90

 

c'est de saison_couvertureUn documentaire indispensable afin de repérer sur les étals du marché et des magasins les fruits et légumes de saison. Dans cet almanach, de grandes double pages listent et illustrent par mois et par saison tous les fruits et légumes. Pour se régaler toute l’année en achetant des fruits et légumes de saison sans se tromper. Il est nécessaire de prendre conscience de consommer mieux et local afin de préserver notre planète. Un livre exceptionnel puisque éducatif mais aussi artistique grâce à son imagerie visuelle d’une beauté époustouflante. Dès 4 ans et pour tous.

Chantal B.

C’est de saison ! À chaque mois ses fruits et légumes
Fanny Ducassé
De la Martinière jeunesse, mai 2018, 16 €

Un roman

30 jours sans dechets_couvertureY en a marre des déchets ! La poubelle déborde, les plastiques s’accumulent, le frigo est plein d’aliments périmés. Alors Austin, 11 ans, persuade sa soeur et sa famille de réduire leurs déchets. Un roman rythmé et plein d’humour, de nombreuses astuces écolos ! Extrêmement agréable à lire dès 9 ans, c’est aussi une lecture profitable pour les adultes.

Laura F.

30 jours sans déchets
Sophie Rigal-Goulard
Rageot, janvier 2019, 12€90

Trois albums

sous la canopee_couvertureDes arbres mythiques du monde entier ! Et leurs légendes ! Sources d’inspiration pour les peuples de la terre, cet ouvrage dit l’importance des liens entre homme et nature. C’est tout simplement magnifique ! Dès 5 ans.

Laura F.

Sous la canopée arbres et légendes du monde entier
Iris Volant et Cynthia Alonso
Gallimard, mars 2019, 18€

foret_couvertureDes explorateurs pénètrent dans un bois de jeunes pins, le traversent avec curiosité et observent les espèces rencontrées. Le bois devient forêt luxuriante et infinie où les dangers guettent mais c’est encore plus fascinant. La forêt se complexifie mais il est impossible de retourner en arrière. Qu’y a t’il au-delà de cette forêt ? C’est une métaphore du cycle de la vie, de la naissance de l’humanité et de son évolution, la découverte du feu, de l’écriture, ainsi que de la vie de chaque être de son commencement à sa fin et son rapport à la nature. Ce livre s’adresse à un large public grâce à plusieurs niveaux de lecture. Le regard de chacun sur la vie, sa vie et la nature. Un seul mot : sublime !

Chantal B.

La Forêt
Riccardo Bozzi et Violeta Lopiz
Gallimard jeunesse (Les Giboulées), mai 2018, 25€

fruits et légumes_couvertureUne initiation aux variétés de fruits et légumes grâce aux artistiques photos de ce superbe imagier tout carton. Une excellente manière de développer le sens du beau et du bon. Le tout-petit va apprendre à regarder et nommer les fruits et légumes. Un régal visuel qui donnera sûrement le goût de déguster chacun d’entre eux ! À dévorer des yeux sans modération. Dès 1 an.

Fruits et légumes : mon premier imagier photo
Nathalie Seroux
De la Martinière jeunesse, mars 2018, 11€90

36 grains de riz, le grand voyage de Koïchi

Étiquettes

, , ,

couverture_36 grains de rizConte, récit initiatique, quête ou épopée, 36 grains de riz, le grand voyage de Koïchi offre à son lecteur un moment de plénitude, de calme et d’aventure. Une réflexion sur l’amour et la vie dans un écrin délicat de papier, magnifié par les estampes du peintre Hokusai. Laissez vous séduire !

Porté par les vents et les envies, Koïchi, âme forte et jeune, voyageait à travers le pays, au grès des emplois cherchés. Au pied du Mont Fuji, il fut embauché dans la plantation la plus grande de la région. De toujours attiré par le vaste monde, plus que par la chaleur d’un foyer, pour une fois, « le coucher du soleil était merveilleux, et la vue des paysans qui rentraient des champs, le faisait se sentir chez lui ». Au quatrième jour, il aperçut un jeune fille se promenant… Il tomba aussitôt amoureux. Yunko, ainsi se nommait la belle… Elle était la fille unique du maître des lieux. Sans peur, Koïchi se rapproche d’elle et se sent porté par une force nouvelle. Il l’aime, elle l’aime… C’est sans compter l’épreuve que lui réserve le père… Sitôt, Koïchi relève le défi : parcourir le pays et vendre un chargement de riz sans jamais perdre un seul des trente-six grains de riz qu’il doit tenir dans sa main droite. Jusqu’alors, aucun prétendant n’y est parvenu…

livre_36 grains de rizLa quête, en compagnie d’un renard facétieux et râleur, s’accompagne de mises à l’épreuve et de rencontres inattendues. Elle est l’objet de réflexions philosophiques et de recherches sur soi pour le jeune héros, qui fera preuve de beaucoup de courage et de générosité. L’on devine aisément la fin de l’histoire… mais le propos du récit est placé ailleurs, dans la recherche de la beauté du monde et des gens habités d’amour et de paix. L’histoire n’est pas sans rappeler et égaler les textes pionniers comme Le voyage d’Ulysse ou Le royaume de Kensuké de Mickael Morpurgo.

Cette aventure nous est offerte dans un écrin raffiné, sous la forme d’un carnet précieux cerclé d’une boucle bleue, qu’il est plaisant de feuilleter. D’autant que chaque page révèle en intercalé une estampe d’Hokusai ou un dessin à l’encre et aquarelle de Bruno Pilorget. Les deux artistes, qui semblent se répondre mutuellement, magnifient le récit, d’un trait délicat et doux. Le lecteur ressent rapidement un sentiment de bien être et d’harmonie.

livre_36 grains de rizComplètent la lecture des informations sur la vie de Katsushika Hokusai, l’artiste au cent vingt noms, son art et ses estampes. Tout au long de sa vie, Hokusai a voyagé et c’est à l’âge de 73 ans qu’il a compris le sens et la nature vraie de l’environnement. Le « vieillard fou de dessin » nous émeut encore et nous fait croire toujours en sa devise : « Toujours et partout la vie ». On se sent si bien dans ce monde lointain et épuré, que l’on souhaiterait y rester ! Bonne lecture !

Laura F.

36 grains de riz, le grand voyage de Koïchi
Mapi et Bruno Pilorget
L’élan vert (Pont des arts/Les carnets), juin 2019, 14€
Dès 9 ans

à lire dans la même collection :

La chanson perdue de Lola Pearl écrit par Davide Cali et illustré par Ronan Badel, pour plonger dans l’univers du peintre Edward Hopper.

Le meilleur du moment ! Super pouvoir ou ruse malicieuse ?

Deux bande-dessinées

Tom et Lili, séparés après le divorce de leurs parents, échangent des petites cartes secrètes, pleines de tendresse et de complicité. Avec maladresse, ils échafaudent des plans pour se retrouver, en décalage avec le monde des adultes. Douceur et émotion pour cette première BD.
Aline G.

Depuis la séparation de leurs parents, Tom et Lili ne se voient plus, chacun vivant chez l’un des parents. Pour garder le contact, ils s’envoient des cartes postales où ils échafaudent des plans pas toujours réalistes dans le seul but de reformer une famille et que leurs parents se « re-aiment ». Pour tous.
Brigitte M.

Les petites cartes secrètes
Anaïs Vachez et Cyrielle
Delcourt (Une case en moins) Septembre 2018, 17,95 €

Mort de rire du début à la fin ! Les aventures fantasques de Lucien, fan de BD zombies et Francette, écrivaine en herbe. Une belle histoire d’amitié, à lire sans anorak rouge sur le dos ! Dès 7 ans.
Laura F.

L’anorak rouge, le vaste monde tome 1
Jean-Luc Englebert
Gallimard jeunesse, janvier 2019, 9€50

Un album

Chaque double page dresse le portrait d’un enfant et de son « super pouvoir » : poète, cuisinier, comique, organisé, persévérant… Si l’ensemble des talents peut sembler fourre-tout, le ton décalé et léger est propice à l’identification par le lecteur. Le duo texte-image fonctionne très bien et en refermant le livre on se plaît à chercher ses qualités ordinaires et à les transformer en super pouvoirs.
Gabriel R.

Le grand livre des superpouvoirs
Rocio Bonilla et susanna Isern
Père Fouettard, Janvier 2019, 16€

Un roman

À l’aube du printemps, le jeune indien part marcher jusqu’au sommet de la Colline aux lézards. Quel chemin prendre ? par la forêt ou par le lac ? Histoire recto-verso, pleine de poésie et de sagesse, montrant l’imaginaire de l’enfance et le pouvoir du renouveau. À lire dès 8 ans
Laura F.

Par la forêt/Par le lac
Alex Cousseau
Rouergue, janvier 2019, 6€50

Un conte

« Il n’est de pire sourd que celui qui ne veut pas entendre » ce que nous apprenons de ce magnifique conte randonnée ! Un coyote prend les larmes d’une colombe pour un chant merveilleux. Si elle le lui apprend, il promet de ne pas la manger. À plusieurs reprises, le coyote s’essaie mais la colombe va se montrer plus maligne. Une belle réussite !
Laura F.

Coyote et le chant des larmes
Muriel Bloch et Marie Novion
Seuil jeunesse, août 2018, 12€50

Une fable

La célèbre fable éponyme est revisitée en rimes et superbes images. Splatch ! Une page s’anime, qui du bœuf ou de la grenouille ? La leçon est savoureuse, la chute fabuleuse et l’esprit « Jean de La Fontaine » est bien au rendez-vous !
Chantal D.

Le Bœuf et la grenouille, fable à ma fontaine
Dominique Descamps
Les Grandes Personnes, septembre 2018, 20 €

La la langue !

Étiquettes

Voici une publication insolite ! Ni vraiment documentaire, ni tout à fait album, c’est un ouvrage original et drôle ! Comment a-t-on appris à parler ? L’enfant s’en rappelle-t-il ? Le parent peut-il l’expliquer ? Voici ce que propose cet ouvrage : répondre aux petits et aux grands à ces deux questions importantes. Et découvrir également tous les exploits que l’être humain accomplit pour apprendre le langage, considéré comme le plus grand trésor de l’humanité ! 

 

« Quand tu es né, on t’a plongé dans deux bains : un bain d’eau chaude pour te nettoyer du voyage et un bain de langage ». C’est comme cela que débute le récit et l’histoire de ce livre. Les narratrices, mère et fille que l’on ne présente plus, Susie et Aliyah Morgenstern, s’adressent au lecteur, qu’il soit enfant ou adulte, comme pour leur raconter une histoire. Tout en leur apprenant quelque chose. Et ce quelque chose est puisé dans leur propre histoire. Tout s’emboîte ! Susie, la mère, a appris le français lorsqu’elle attendait Aliyah, sa fille. Elle, personne ne sait si son premier mot était français ou anglais. Depuis, la première est une écrivaine mondialement réputée et la seconde une linguiste spécialisée. Et c’est à quatre mains et une langue qu’elles ont écrit cet ouvrage.

Avec l’envie d’un propos accessible au grand public, les autrices ont choisi l’album car il parle à la fois aux enfants et aux parents. C’est avec la collaboration de Serge Bloch que le livre a été pensé. Bédéiste, artiste magicien, il a illustré avec son propre langage. Son célèbre dessin que l’on connait bien par les Max et Lili, notamment. En finesse et avec beaucoup d’humour, le propos est souligné, étoffé, magnifié par son trait et ses couleurs !

Les présentations étant faites, de quoi parle-t-on ?… D’une histoire qui nous est arrivée à tous, chacun d’entre nous, que l’on s’en rappelle ou non. C’est l’histoire du langage ! Comment a-t-on appris à parler ? Pour y répondre, l’ouvrage propose une fresque chronologique de l’expérience que nous vivons tous et qui est commune, quelque soit la langue apprise. Comment passe-t-on de l’état d’infans – bébé sans parole – à celui d’individu doué de langage ?

Par étapes. Jour après jour…. De « Quand tu es né (0 à 8 jours) » à l’être de langage (après 6 ans), l’enfant chemine, découvre, sourie, babille, construit, explique, imagine, blague, sans s’arrêter… La vie devant lui !

Laura F.

La la langue, comment tu as appris à parler
Aliyah Morgenstern, Susie Morgenstern et Serge Bloch
Saltimbanque éditions, février 2019, 13€90 (avec un grand poster en bonus)

Le meilleur du moment ! Discrimination, ne pas se taire !

Quatre romans

couverture_du haut de mon cerisierUn roman sensible et largement inspiré par la vie de l’auteur, sur une petite fille qui perd la vue. Mafalda a 9 ans et elle a la maladie de Stargardt. Petit à petit, sa vue diminue, le brouillard et les tâches noires l’envahissent et la docteur l’a annoncé, dans six mois elle sera aveugle. Chaque jour, elle compte le nombre de pas qui la sépare du magnifique cerisier de l’école au moment où elle le voit. Dans un vocabulaire simple et un style naïf, l’auteur nous plonge dans le quotidien de cette enfant malade que l’amitié aidera à vivre.

Coline P.

Du haut de mon cerisier
Paola Peretti et Carolina Rabei
Gallimard jeunesse, mars 2019, 12€50

couverture_j'ai suivi un nuageRémi vit avec sa maman qui est probablement bipolaire, alors selon les jours, c’est soit merveilleux, soit triste et lourd. Rémi essaie de comprendre et d’affronter la maladie. Le mal-être, les difficultés et l’amour de ce fils pour sa mère sont rendus avec beaucoup de tendresse et de justesse. La métaphore avec les nuages qui se gonflent de pluie ou laissent passer la lumière est très belle. Un magnifique roman tout en délicatesse pour les enfants dès 10 ans.

Murielle D.

J’ai suivi un nuage
Maëlle Fierpied
L’école des loisirs (Neuf GF), janvier 2018, 12€50

couverture_rosie et moussaMaman a menti. Le père de Rosie n’est pas à l’étranger, mais en prison ! Rosie aimerait le revoir mais peut-elle en parler à sa maman ? Moussa et Mme Paradis vont l’aider à trouver une solution. Petit roman réaliste juste et sensible, non dénué d’humour qui aborde de manière simple des questions difficiles, le mensonge, le respect de l’autre, de la loi et de la vie privée.

Frédérique O.

Rosie et Moussa : une lettre de papa
Michael De Cock et Judith Vanistendael
Bayard jeunesse, mai 2018, 10€90

couverture_l'impossible madame bebe.jpgNana entre au CP, où la récréation est surveillée par l’intraitable madame Bébé. Lorsque celle-ci tombe malade, Nana, qui a souvent souhaité sa disparition, s’inquiète… et si c’était de sa faute ? Comment rattraper le coup ? Un petit roman vivant, fin et amusant, joliment illustré, très agréable à lire ! Ou comment ne pas juger les gens… Dès 8 ans.

Morgane L.

L’impossible Madame Bébé
Agnès Desarthe et Louis Thonas
Gallimard jeunesse, février 2019, 9€50

Un documentaire

couverture_discriminationsCe documentaire dresse un panorama très large des différentes formes de rejet de l’autre, plus ou moins violentes, qui ont entaché notre histoire et continuent d’imprégner notre quotidien, en France et dans le monde. Basé sur des données historiques et chiffrées, cet inventaire ouvre les yeux et incite à agir, et ne plus subir ! À partir de 12 ans.

Laura F.

Discriminations, inventaire pour ne plus se taire
Maria Frade et Emma Strack
De la Martinière jeunesse, septembre 2018, 14€90

Une vache de… livre !

Étiquettes

Je marque ici mon admiration ! « Une vache de… » est une expression courante pour dire l’émerveillement ! Alors, avec Vaches de Anne-Sophie Baumann et Charlotte Molas, c’est beaucoup, beaucoup d’admirations !! Cet animal que l’on croit bien connaître, a plus de secret qu’il n’y paraît. Grâce à cet ouvrage, on sait tout sur elle(s), de A à Z !

Vous pensez bien connaître les vaches ? On les aime, on en a peur… cet animal familier appartient à notre paysage quoiqu’il en soit.

L’ouvrage propose dix planches très détaillées pour mieux connaître les vaches, en long, en large et en travers…

Un panorama large de questions est proposé : Que font les vaches au pré ? Qu’y a-t-il dans une bouse ? D’où vient la bavette ? Pourquoi la vache est considérée comme sacrée en Inde ? Truffé de détails et de vocabulaire, ce documentaire est riche et complet.

Saviez-vous que la vache passe l’hiver dans une logette ? Et qu’il existe plus de 500 races de vaches dans le monde ? Avec leurs jolis noms, la Flamande, La Brune des Alpes ou la Pie noire, elles défilent le long des pages. Et on apprend beaucoup !

Aussi, Vaches est un documentaire qui parle sans hésitation de ce qui arrive dans nos assiettes : viande ou fromage, les produits transformés issus de la vache, sur les étals du boucher ou présentés chez le fromager. De quoi répondre aux enfants qui demandent d’où vient leur steak haché… de la vache, pas du supermarché !

Par sa grande diversité, cet animal familier nous surprend au fil de pages. Une belle rencontre ! Un bon documentaire dès 8 ans.

Laura F.

Vaches
Anne-Sophie Baumann et Charlotte Molas
Gallimard jeunesse, août 2018, 20€

Le meilleur du moment ! Le sens de la vie

Étiquettes

Trois documentaires :

couverture_dans tous les sensQu’est-ce que l’anosmie, le 6ème sens et le métier de « nez » ?…  Dans tous les sens est un documentaire atypique qui aborde nos sens de façon ludique : interviews, expressions en images, tableaux, anecdotes…Un ouvrage complet et enrichissant.
Voir aussi l’article de Céline

Zakia B.

Dans tous les sens
Philippe Nessman, Régis Lejonc et Célestin
Seuil Jeunesse, janvier 2019, 18€50

 

couverture_c'est quoi la vieC’est quoi la Vie ? D’où vient-elle ? Y-a-t-il de la vie partout sur Terre ? Dans la partie activités : observe les cellules d’un oignon, fabrique un hôtel à insectes… « C’est quoi la Vie ? » est un documentaire simple et efficace !

Zakia B.

C’est quoi la Vie ?
Patricia Laporte-Muller, Sophie Fromager et Cléo Germain
Gulf stream, janvier 2019, 5€90

 

couverture_ni oui ni nonTomi Ungerer présente une compilation de questions d’enfants, il leur apporte des réponses avec simplicité et humour. Beaucoup de poésie et de légèreté pour parler de la vie sans se prendre au sérieux ! Une lecture rafraîchissante à accompagner pour tous les petits curieux en herbe. À partir de 7 ans.

Fabiola L.

Ni oui ni non, réponses à 100 questions philosophiques d’enfants
Tomi Ungerer
L’école des Loisirs, mars 2018, 16€

 

Deux albums

Couverture_MerciUne jeune fille s’adresse dans un monologue plein de gratitude à la personne qui lui a fait un don d’organe. Un album aux aquarelles de couleurs vives pour souligner l’espoir de la jeune fille. Une lecture à accompagner pour un sujet délicat à aborder avec un enfant.

Fabiola L.

Merci
Didier Lévy et Laurent Corvaisier
Sarbacane, mars 2018, 15€50

couverture_PabloPablo va bientôt sortir de son œuf, sa coquille est devenu trop petite pour lui. Mais Comme il a un tout petit peu peur, il commence par un tout petit trou, suivi d’un deuxième petit trou. Il regarde à gauche, à droite. Pablo passe peu à peu d’œuf à poussin. Aujourd’hui Pablo doit sortir de sa coquille mais comme il est un inquiet, il y va tout doucement. Un album en noir et blanc tout simple qui évoque les peurs, notamment celle de grandir et de prendre son envol.
Souhila E.

Pablo
Rascal
L’école des Loisirs (Pastel), janvier 2019, 10€50

Extra-ordinaires imagiers en photos !

Étiquettes

, , ,

La photographie dans les livres pour les tout-petits enfants, ça ne date pas d’hier ! Quelques dizaine d’artistes s’en sont emparé, citons notamment l’illustre Tana Hoban dès 1970, ou Claire Dé plus récemment, et aussi Ramona Badescu, Marc Pouyet, Tineke Meirink… que nous avions adorés ! À nouveau un coup de coeur pour une artiste-photographe qui nous en met plein les yeux !

Ianna Andréadis est peintre et photographe. Née à Athènes en 1960, elle a étudié la peinture à l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts à Paris. Elle a beaucoup voyagé en Afrique de l’Est. Ses voyages et la nature inspirent sa peinture et ses photographies.

Voici ces deux derniers livres, édités aux Grandes personnes, entre imagier et histoire, des livres qui nous emmènent sur les nuages de l’imaginaire. Tout en douceur, en délicatesse et harmonie ! Ce sont des voyages, têtes en arrière, yeux grands ouverts ! Les ouvrages de Ianna Andréadis invitent au calme. Ils nous montrent la beauté. La beauté des transformations.

Les deux livres proposent des histoires, en photos, sans paroles, des histoires multiples, à voir dans les détails. Nous sommes invités délicatement à utiliser nos imaginations, à ressortir nos souvenirs, à nous laisser porter…

Cerisier ou ciel, des histoires à feuilleter dans nos quotidiens, dans l’extraordinaire, et en lumière !

Laura F.

Du soleil à la lune histoires du ciel
Ianna Andréadis
Les grandes personnes, mars 2019, 11€50

Du printemps à l’hiver histoires du cerisier
Ianna Andréadis
Les grandes personnes, mars 2019, 11€50

voir aussi :

Bêtes de brousse
Ianna Andréadis et Franck Bordas
Les grandes personnes, mars 2019, 11€50