Des mondes lointains !

Étiquettes

,

Couverture_Le maître des neiges

Un conte spirituel dans les montagnes tibétaines. Sur les contreforts de l’Himalaya, là où les montagnes sont les plus hautes du monde, se trouve un monastère au toit rouge et or qui fait la fierté des Tibétains. Derrière les murs de ce sanctuaire vit le « précieux soleil », un chef spirituel considéré par les Tibétains comme un bouddha vivant. Quand cet homme vient à mourir, au terme d’une vie bien remplie, le Maître des Neiges est envoyé en mission : il va devoir trouver l’enfant souverain dans lequel s’est réincarné le « précieux soleil ».
Aidé dans sa quête par un jeune novice du monastère, et guidé par les divinités qui lui indiquent en rêve où se rendre, le Maître des Neiges n’a plus qu’un but : aller à la rencontre de l’enfant, quitte à braver tous les dangers. 

Entre croyances et tradition, ce conte spirituel nous fait découvrir une culture unique et nous emmène dans une quête forte à travers les montagnes tibétaines. 

Un conte à partir de 5/6 ans.

Le Maître des Neiges,
Isabelle Garcia-Chopin et Clémence Pollet
Glénat Jeunesse, Novembre 2020, 14,50 € 

Elodie M.

Couverture_Rois et reines de Babel

Quand François Place nous propose une histoire de la Tour de Babel, il nous transporte dans son univers singulier et nous permet d’imaginer grâce à ses magnifiques illustrations, toujours très détaillées, comment cette tour s’est construite au fil du temps. Succession de souverains bienveillants ou despotes, c’est une histoire du monde et de l’humanité que l’on traverse avec bonheur dans cet album pour tous

Rois et reines de Babel
François Place
Gallimard jeunesse, Novembre 2020, 20,00 €

Frédérique O.

Stéphane Sénégas à la longue vue

portrait_stephane sénégas
ie_

Coup ce projecteur sur un auteur : Stéphane Sénégas

Au début, j’ai vu. Et j’en ai pris plein les mirettes.
Par l’album « Qu’est-ce que tu vois ? » je suis entrée dans l’univers de Stéphane Sénégas
.

Trait épuré, précis et détaillé, jubilatoirement expressif, il nous offre des personnages systématiquement cernés de noir, malins et sensibles qui croquent la vie à pleine dents et font des expériences.

Un petit garçon contraint de passer des vacances avec son oncle dans un phare va ouvrir son regard sur le monde qui l’entoure (« Qu’est-ce que tu vois ? ») ; un pêcheur et un cormoran vont unir leurs forces pour vivre doucement ensemble (« Le Pêcheur et le cormoran ») ; un enfant va apprendre par l’observation d’un insecte la préciosité de la vie (« L’éphémère »). Toujours à hauteur d’enfants, souvent avec humour, parfois avec tendresse ou dureté, il s’attache à nous montrer ce qui éclaire et rapproche les êtres.

Il décrit avec pudeur et finesse les frontières qui nous éloignent des autres et de nous-même soit par la construction d’un mur (« On l’a à peine remarqué ») soit par le difficile partage d’un espace aux envies différentes (« La ligne »). Jouant sur l’ombre et la lumière, sur les expressions, sur la disposition dans la page, sur le minimalisme des mots et du dessin, il crée des ambiances qui saisissent le/la lecteur-rice et viennent titiller ses émotions.

Il aborde aussi la peur notamment du noir, des monstres (« Mon père, chasseur de monstres », « Y’a un monstre à côté ») qui semble toujours présente sous ses traits de son crayon.

Couverture_Silex

Sorti en 1998 fraîchement émoulu de l’école Émile Cohl à Lyon, il touche à tous les arts : peintre, graphiste, dessinateur de presse et de dessins animés, de bande dessinée et d’album jeunesse, il nous régale de sa palette. Depuis 10 ans, il se consacre uniquement au métier d’auteur-illustrateur, seul ou avec son complice Frédéric Maupomé. Les albums de ces deux-là semblent une grande rigolade, comme deux esprits taquins qui se rencontrent et nous emportent dans leurs délires ( « A dada sur mon bidet », « Pirateries »)

Toujours emprunt d’un imaginaire d’enfant, il nous fait voyager chez les indiens («  Anuki »), à la Préhistoire (« Silex ») , en Afrique (« Pourquoi les libellules ont le corps si long ? »).

Une seule suggestion : jetez un œil…voire les deux pour découvrir son univers !

Stéphanie G.

Des romans d’amitié qui s’envolent…

couverture_Le Phare Aux Oiseaux
Ce document a été créé et certifié chez IGS-CP, Charente (16)

Au large du pays de Galles, sur l’île aux Macareux, Ben, gardien de phare, peintre et soigneur d’oiseaux blessés, à ses heures perdues, secours et recueil des naufragés. Un enfant retient son attention, Allen, Ben lui offre un de ses tableaux, ce sera l’objet qui l’ accompagnera dans les moments difficiles de son enfance. Allen, revient sur l’île à l’âge adulte pour témoigner de sa gratitude envers le vieil homme, ce sera le début d’une amitié et d’une passion commune pour les oiseaux.

Une histoire de courage, d’espoir, d’amitié, de solidarité et de protection des oiseaux, magnifiquement illustrée par les aquarelles en double page de Benji Davies.

A partir de 10 ans

Le Phare aux oiseaux
Mickael Morpugo, ill. Benji Davies
Gallimard jeunesse, avril 2021, 16€50

Fabiola L.

couverture_Emile Titan, opération salicorne

Surdoué, et solitaire à l’école, Emile est provoqué par un nouveau qui déclenche une bagarre. Emile ne se doute pas qu’il s’agissait du premier test de recrutement pour un stage d’agent secret, et que le nouveau deviendra son meilleur ami… Un bon rythme pour ce roman de compétition, d’espionnage et d’amitié.

Emile Titan – Opération Salicorne
Vincent Baguian et Baptiste Vignol
Poulpe Fictions, octobre 2020, 14€95

Aline G.

La liberté d’avoir des rêves

Étiquettes

J’avais adoré « Pax » de la même autrice, c’est un nouveau coup de cœur pour ce roman !

Dans ce roman, on découvre Ware, onze ans, un personnage hors du commun, doté d’une imagination débordante et qui fuit toute interaction sociale. L’été de Ware aurait pu être morne, loin de sa grand-mère et contraint de partager ses journées avec les autres enfants du centre de loisirs. Mais tout change lorsqu’il découvre une église à moitié démolie à côté du centre. Ware décide d’en faire son château ! Sauf que les lieux sont déjà occupés par Jolène et les plants de papayes qu’elle tente d’y faire pousser.
Commence alors une merveilleuse aventure…

Les personnages sont adorables et bien campés, Ware incorrigible rêveur et Jolène débrouillarde, drôle et courageuse.
Tout est parfait dans ce roman , la narration qui maintient un bon rythme, une histoire qui monte en puissance …

Dans ce roman, on apprend à grandir à travers ces deux enfants et c’est chouette !

Elisabeth F.

Le château des papayes
Sara Pennypacker
Gallimard jeunesse, mars 2021, 16€

Quand le loufoque parle du quotidien

Étiquettes

couverture_le petit peintre

Étienne reçoit pour Noël une boite de peinture. Quelle déception ! Un jour d’ennui, il commence à peindre l’océan, un bateau, des pirates. La magie opère… il se retrouve avec les pirates et un trésor à cacher dans sa chambre. Une jolie transformation de la vie morne d’Étienne et de sa famille commence.

Une première lecture avec de belles illustrations de peinture pour rêver de changement. 

Le Petit peintre
Julien Baer et Julien Roux
L’école des loisirs, sept 2020, 6.50 €

Sophie B.

couverture_Lou a oublié sa tête

« Un jour, tu oublieras ta tête !  » C’est ce qui arrive à Lou, pour de vrai ! Si le corps de Lou se retrouve à l’école, incapable de répondre aux questions, sa tête vit ses propres aventures de son côté !

Une histoire loufoque, à l’humour décalé et magnifiquement illustrée ! 

Lou a oublié sa tête
Denis Baronnet et Gaétan Dorémus
Seuil Jeunesse, Sept 2020, 9.50€

Audrey B. 

On the road again !

Étiquettes

Nous vous avions déjà chroniqué ce roman ici mais comme nous l’adorons, voici l’avis de Myriam.

Des personnages truculents :

  • Coyote a douze ans et une gouaille d’enfer,
  • Rodéo a des airs de hippie et une douceur folle.

Mais qu’est-ce qui pousse donc père et fille à rouler toujours plus avant ?

Lecteurs, vous l’avez compris, tout n’est pas si rose pour nos grands voyageurs ! et le plus dur reste à faire : rentrer chez soi, en un temps record, à quelques 4000 kilomètres de là.

Portée par la lumineuse Coyote, la narration nous embarque dans un voyage rocambolesque, au rythme des stations d’essence et des rencontres de fortune. L’étonnante maturité de l’enfant, son aisance relationnelle, lui permettent de nouer des liens en quelques secondes et dégotter ce qu’il y a de meilleur chez les autres. Les personnages sont hyper attachants, Coyote en premier chef, et les rencontres s’avèrent décisives.

Un livre essentiel sur la question du deuil, mais aussi et surtout sur la résilience et la merveilleuse capacité des êtres à « aller de l’avant ». A lire dès 10 ans.

Myriam G.

Coyote Sunrise
Dan Gemeinhart
Pocket Jeunesse, mars 2020, 18.90 €

Des Romans dynamiques et drôles

Étiquettes

Couverture_l'âge du fond des verres

Avant, la seule chose qui comptait, en âge, c’était celui du fond des verres. Et plus on était vieux, plus on était joyeux. Avant, je n’avais pas remarqué que mes parents étaient deux vieillards. Avant, mes copines m’enviaient parce que chez moi on avait le droit de jouer des maracas, de se déguiser avec les affaires de ma mère… Mais maintenant, ce n’est plus comme avant. Je n’ai plus tellement envie de montrer mes parents.
Tout a changé depuis que je suis en sixième.

Un petit roman très sympathique et plein d’humour pour parler des complexes et du passage en 6e.

L’âge du fond des verres
Claire Castillon
Gallimard jeunesse, Janvier 2021, 12€

Elodie M.

Couverture_Adieu tante aimee

Jarvis, 10 ans apprend la mort de sa grande tante Aimée, pas du tout aimée de la famille.

Lui veut faire bien les choses aussi il prépare l’enterrement : couronne, invitation… de quoi découvrir un autre visage de la famille… et de sa tante !

Un roman désopilant qui traite avec humour et distance la mort. 

Dès 8 ans.

Adieu tante Aimée
Agnès Mathieu-Daudé
Ecole des loisirs (Neuf), janvier 2021, 11€

Sophie B.

Couverture_Ma tribu pieds nus

Après l’incendie de sa maison, Séléné déménage à la campagne. Contrairement à ses parents, elle et ses frères citadin-e-s pur jus vont devoir s’adapter à cette nouvelle vie. 

Humour et péripéties garanties ! A partir de 10 ans

Adieu, béton ! (Ma tribu pieds-nus – Tome 1)
Stéphane Nicolet
Casterman, février 2021 9€90

Stéphanie G.

La cabane à histoire de l’Ecole des loisirs

LES ALBUMS FILMÉS


Chien bleu, Grosse colère, le Grand Méchant Loup et bien d’autres héros s’échappent un moment des livres pour vivre sur nos écrans.

Tout le mois de juillet, bien calés dans la cabane au milieu des coussins, nos chères têtes blondes ou brunes ont pu profiter des albums filmés de l’Ecole des loisirs.

C’était comme si … des conteurs professionnels s’étaient invités à la Médiathèque-Ludothèque de Chassieu pour raconter une histoire en images. Tous le monde en a profité, les grands ont pu retrouver leurs personnages préférés et les petits ont pu découvrir des histoires.

« Les albums de l’Ecole des loisirs étaient déjà très empruntés, mais là, je n’en ai plus en rayon ! » dit la bibliothécaire jeunesse.

Elisabeth F.

Notre planète !

Étiquettes

,

couverture_Out planet

 » 𝒩𝑜𝓊𝓈 𝓃’𝒶𝓋𝑜𝓃𝓈 𝓆𝓊’𝓊𝓃𝑒 𝓈𝑒𝓊𝓁𝑒 𝓅𝓁𝒶𝓃𝑒̀𝓉𝑒, 𝓅𝓇𝑒𝓃𝑜𝓃𝓈-𝑒𝓃 𝓈𝑜𝒾𝓃 ! »
Magnifique introduction !

Partez à la découverte de huit écosystèmes, explorés, décrits de manière simple et accessible tout en mettant l’accent sur l’importance du lien entre les espèces qui les caractérisent.

Pour chaque biome, l’auteur présente les principales espèces animales. Il nous en fait découvrir une plus précisément grâce à une petite anecdote, et met l’accent sur l’importance de préserver la diversité de milieux.

L’auteur nous propose également quelques pistes pour modifier nos comportements et contribuer à la préservation de la planète. De très belles illustrations et photos viennent compléter ce documentaire grand format très réussi !

Documentaire tiré de la série britannique du même nom diffusée sur Netflix.

https://www.netflix.com/fr/title/80049832

Our planet ; une seule planète : la nôtre !
Eric Chevreau
Bayard, octobre 2020, 18€90

Frédérique O.