Le meilleur du moment ! Trois gros coups de cœur !

couverture_Le SnurtchUN ALBUM

Le Snurtch suit Julie partout à l’école. Il gribouille, gigote, rote, dit des gros mots, et embête les autres. Un album drôle et simple pour dédramatiser les pulsions et émotions incontrôlées des enfants. Parce qu’on a tous un Snurtch !

Aline G.

Le Snurtch
Sean Ferrell et Charles Santoso
Alice jeunesse (Histoires comme ça), août 2017, 12€90

UN ROMAN

couverture_La plus grande peur de ma vieQuatre amis trouvent une grenade dans une maison désaffectée. David craint le pire lorsque Norbert l’apporte au collège dans son sac, alors qu’il est lui-même prêt à exploser sous la pression des caïds qui le harcèlent ! Ton juste et écriture fluide pour un roman intense.

Aline G.

La plus grande peur de ma vie
Éric Pessan et Jérémie Moreau
École des loisirs (Medium GF), janvier 2017, 13€

 

UNE POÉSIE

couverture_Chats rimésVous aimez les chats ?
Alors chavirez ou ronronnez !
Mais faites rimer les chats
Page à page, si bien illustrées !

Chantal D.

Chats rimés : Poèmes pour ronronner
Pierre Coran et Vanessa Hié
Didier Jeunesse, 2018, 18€90

 

Publicités

Je prendrai bien un petit caillou… magique !

Mots-clés

,

Je ne résiste pas ! Aux fraises, certes ! C’est un pêché-mignon depuis ma toute petite enfance… Et surtout, je ne résiste pas à vous (re) parler de Tullio Corda, et son dernier livre ! Un vrai régal !

Déjà, son précédent album, Le loup et le chevalier, avait créé son petit effet… il s’en dégageait une magie originale, entre fiction et réalité, texte et image en dialogue constant. Mathilda et le caillou magique rivalise d’ingéniosité !

Mathilda la souris cueille des fraises, elle adore ça ! Seulement arrive Renard, le rusé, le farceur… il lui propose de troquer le bol de fruits contre un caillou magique qui exauce les vœux… Mathilda le prend… et s’interroge rapidement. « Qu’est-ce que j’aimerais ? » Devenir grande comme son père ou pirate ou cosmonaute ? Mathilda voudrait … Ce qu’elle aime le plus, bien sûr !

La chute est inattendue … C’est rusé, c’est drôle … C’est efficace !

Mathilda la souris est craquante, elle enchaîne les mimiques d’expression, plus drôles les unes que les autres ! Les personnages ont la part belle sur ce fond blanc. Les images en double-page crèvent l’écran, puis l’alternance recto-verso pour les souhaits de la souris avec son caillou crée la surprise !

Et une surprise ne va pas sans une bonne nouvelle : Tullio Corda vit et travaille à Lyon !

D’ailleurs, il organise des ateliers pour enfants dans les écoles et les médiathèques !

Les thématiques et les techniques de Tullio sont très variées. Consultez vite son offre d’ateliers. Et … son blog !

Ses livres chez Minedition vous donneront un panorama de sa créativité !

Laura F.

Mathilda et le caillou magique
Tullio Corda
Minedition, mars 2018, 14€20

Le meilleur du moment ! Trois albums incontournables !

Mots-clés

,

DEUX ALBUMS POUR LES TOUT-PETITS

Imagier accordéon recto/verso aux illustrations chatoyantes et colorées d’une grande élégance rappelant les motifs des tissus wax africains.
Pour les tout-petits dès 1 an et à partager en famille.
Une magnifique initiation à l’art africain. Un livre-objet très réussi sur un thème rare.

Chantal B.

Imagier d’Afrique
Magali Attiogbé
éditions Amaterra, mars 2017, 13€90

 

Un album cartonné interactif et ludique pour les tout-petits sur le thème du jardin… La nature, les fruits, les insectes … tout un monde de délicatesse ! La réussite de ce livre réside dans la magie des mots et des illustrations douces et épurées, si bien maniés par l’autrice !

Laura F.

Regarde !
Corinne Dreyfuss
Seuil jeunesse, avril 2018, 12€50

 

UN ALBUM POUR LES PLUS GRANDS

Imaginez un royaume où vivent mélangés des bleus, des jaunes, des rouges, des violets, des gris… Soudain, le roi bleu s’aperçoit qu’il y a trop de monde dans son royaume. Il renvoie toutes les couleurs et pousse jusqu’à construire un mur de protection… qui s’érige dans le livre en pop-up ! Le concept est original, le message est fort… sur les valeurs d’intégration et de solidarité. À diffuser et lire accompagné pour les plus jeunes.

Laura F.

Le mur
Giancarlo Macri et Carolina Zanotti
éditions Nuinui, avril 2018, 15€90

 

Une petite bête… en taille S !

Mots-clés

,

Ne vous fiez pas à sa taille de guêpe, ce n’est pas une microscopique fourmi ni même un petit escargot… mais c’est bien une petite bête qui monte ! Un livre-cd chez Benjamins media dans la collection taille S !

 » C’est la petite bête qui monte, qui monte… Qu’est-ce qu’elle trouve sur tes doigts ? Tu n’aurais pas des traces de feutres, dis-moi ? Mais oui. Comment as-tu vu ça ?
C’est la petite bête qui monte, qui monte… Qu’est-ce qu’elle trouve dans ta main ? Rien ? Ben si, du pain.
C’est la petite bête qui monte, qui monte… Qu’est-ce qu’elle trouve sur ton avant-bras ? Le bout de ton pyjama ? Peut-être que oui, peut-être pas. »

C’est la petite bête qui monte… est une petite bête très curieuse ! Bien sûr, elle grimpe le long du bras pour finalement se perdre en guilis dans le cou… Seulement, elle prend son temps et grimpe, étape par étape (doigts, main, poignet, coude, bras, épaule…), sur le corps de l’enfant en jouant, à chaque fois, à poser une question. La petite bête fait des découvertes lors de son ascension… jusqu’aux joues, pour les bisous !

 

Une belle histoire très musicale nous est offerte par Elsa Devernois et Audrey Calleja, histoire dont la symbiose entre texte et image démontre la force du travail de l’auteur et de l’illustratrice. La voix feutrée d’Alexandra Mori et celle énergique de l’enfant invitent au jeu. C’est un ouvrage complet : la comptine, le toucher, la voix et la musique se complètent pour aider le tout-petit dans sa découverte du corps, grâce à cette comptine.

La comptine est essentielle pour le tout-petit. Ses apprentissages sont multiples. Le chant associe la voix à de nombreuses sensations : auditives, visuelles, tactiles… C’est une donnée fondamentale pour les tout-petits, qui aiment par-dessus tout voir, entendre, sentir et toucher en même temps.

La petite bête qui monte est une histoire douce, légère et délicate. Adaptée aux tout-petits dès 18 mois. Un joli plaisir pour tous les sens !

Chez Benjamins media, les histoires se déclinent en livres-cd selon les âges :

en taille S, La petite bête qui monte a des amis : découvrez aussi : Artie et moe et toute la collection en fait ! Je craque pour tous les titres…

Du côté taille M, À Saute-livres avait aimé : T’es beau t’es fort t’es musclé et récemment sélectionné L’ours qui ne rentrait plus dans son slip et La Vérité Vraie sur Mireille Marcassin

Quant à la taille L, des titres pour les moins jeunes qui lisent tout seul des textes plus longs, et qui aiment encore écouter des histoires !

Laura F.

C’est la petite bête qui monte
Elsa Devernois et Audrey Calleja
Benjamins media (Taille S), avril 2018, 17€

Le meilleur du moment !

UN DOCUMENTAIRE

couverture_Des tomates sur mon balconJoli documentaire qui nous apprend comment semer des fruits, légumes ou herbes aromatiques sur des balconnières, simplement mais efficacement !
Très bien illustré, bien expliqué et simple. Ce documentaire est à mettre dans les mains des petits citadins. Dès 7-8 ans.

Des tomates sur mon balcon
Thierry Heuninck et Aurore Petit
De la Martinière jeunesse, avril 2018, 14€90

Méziane M.

 

UN ALBUM

couverture_Pas de géantUn enfant chausse ses bottes… Un petit geste qui sonne le début d’une véritable expédition ! L’observation des petites bêtes, les bruits de la nature, les sensations qui viennent à lui sont l’occasion de s’inventer toute une histoire. C’est une très belle balade, poétique et reposante où tous les sens sont en éveil.

Pas de géant
Anaïs Lambert
Les éditions des éléphants, mars 2018, 14 €

Charline A.

 

UN ROMAN

couverture_Le club de l'ours polaireVoici le digne héritier des Royaumes du Nord de Philip Pullman ! S’adressant à un lectorat plus jeune, il saura captiver les amateurs de fantastique, d’aventure et de merveilleux, tout cela sur un fond légèrement féministe. Dès 10 ans

Le club de l’ours polaire tome 1 : Stella et les mondes gelés
Alex Bell et Tomislaw Tomic
Gallimard jeunesse, janvier 2018, 16€50

Charline A.

 

Jamais sans mon chat… sauvage* !

Mots-clés

,

C’est bien connu, les bibliothécaires aiment les chats… Tous ? Oui tous, même les chats sauvages **…

Alors, lorsqu’en réunion, il y a des livres sur eux, c’est la joie ! Et cette fois-là, double bonheur puisqu’un livre de chat illustré par Isabelle Simler… que nous connaissons bien chez À Saute-livres !

Pas moins de cinq articles ! Il faut dire que l’autrice-illustratrice a offert une production prolifique ces dernières années pour le plaisir de tous les lecteurs. Nous avions voyagé autrement sur la route de la soie ou dans les vagues, découvert le Musée des Confluences à Lyon ou la tombée de la nuit juste au moment de l’heure bleue… Et récemment, une sélection pour l’album Doux rêveurs.

Mais cette fois, c’est bien double cadeau ! Isabelle Simler « parle » du CHAT !

Il semblerait qu’elle les connaisse… et les aura bien observé pour fournir forces détails sur cet animal de compagnie, au caractère très indépendant et bien trempé pour certains !

De fait, celui-ci est sauvage* (astérisque ! *tout comme le lion, le tigre ou le jaguar, le chat appartient à la famille des félidés), redoutable même, un chasseur né … Ce félin est cependant étrange tant il est distant, et peu préoccupé par ce qui l’entoure… Tantôt endormi lascivement, tantôt aux aguets, souvent joueur, parfois caché… on sait que les chats mènent leur vie comme bon leur semble…

Voilà ce que décrit Isabelle Simler dans son livre Mon chat sauvage*. Son chat, ton chat, mon chat… comme si nous avions tous le même. Ce chat est universel ! La gent féline n’a plus de secret pour le lecteur puisque l’astérisque renvoie en bas de page à une explication ou une caractéristique précise. On apprend ainsi, que, la nuit, la « pupille du chat se dilate et sa rétine agit comme un miroir qui renvoie la lumière. Cet épieur nyctalope voit tout dans l’obscurité » … Reste à l’adulte à expliquer le sens de certains mots…

Mais l’on ne s’arrêtera pas à ce détail près de l’astérisque-lexique, tant le livre, qui se veut davantage album que documentaire, donne à rire, à penser, à réfléchir… à s’exclamer « Ah oui, ça, mon chat le fait aussi ! » ou « Pareil !! moi aussi, il joue à cache-cache dans la valise ! »

De sauvage à domestique, il n’y a qu’un pas… enfin presque ! En tous les cas, Mon chat sauvage* offre un décalage entre le texte et l’illustration, de façon récréative et humoristique. On ne s’en lasse pas !

Dans la même collection : Mon escargot domestique*

Et si on revient au chat, voici une sélection Babelio intéressante.

** « Aucun livre n’a été maltraité ou blessé durant la lecture »

Laura F.

Mon chat sauvage*
Isabelle Simler
Éditions courtes et longues, mars 2018, 15€

Le meilleur du moment ! Tout en poésie…

Mots-clés

Un album pour tous

couverture_Tu seras ma princessePartagez avec votre enfant ce long poème d’amour d’un père à sa fille… Offrez-vous cette parenthèse poétique, cette douce respiration, ce moment suspendu. Le texte est imagé, les illustrations truffées de références et le livre soigné et pensé pour mettre en valeur le travail de ses grands auteurs. L’ensemble est merveilleux et le message si simplement beau : « Tu seras ma princesse Et je serai ton papa ».

Tu seras ma princesse
Marcus Malte, Régis Lejonc
Sarbacane, octobre 2017, 18€

Charline A.

Un recueil de poésies

couverture_couverture_Le zoo poétiqueVoici un très joli choix d’une trentaine de poèmes (parfois d’extraits) d’auteurs français, pour la plupart des 19ème et 20ème siècle. Brillamment mis en lumière par l’illustration de Bruno Gibert, les poèmes jouent même parfois avec les formes ou les motifs de l’image. Poétique et magique donc !

Le Zoo poétique : La Fontaine, Verlaine, Prévert…
Illustré par Bruno Gibert
Seuil jeunesse, février 2018, 16€

Charline A.

Un album

couverture_Le petit arbre qui voulait devenir un nuageQuand le petit tilleul voit un nuage blanc se poser dans ses branches, il lui confie son rêve : voyager comme lui au-dessus des forêts, des bateaux et des villages… Le nuage, lui, aimerait avoir la vie tranquille et enracinée de son nouvel ami, chaque jour visité par de magnifiques oiseaux. Tous deux vont se faire une promesse qui les laissera heureux et légers. Un texte en vers, un régal pour les oreilles.

Le petit arbre qui voulait devenir un nuage
Agnès Ledig
Albin Michel, 11€90

Nadine I.

Course épique !

Mots-clés

Au galop derrière un gâteau !
Aujourd’hui est un jour spécial : c’est l’anniversaire du roi. Véritable enfant gâté, il se moque complètement du décorum, et même des cadeaux. L’objet de sa convoitise est le magnifique gâteau créé par son pâtissier royal : le « vertige crémeux aux fruits exotiques », une orgie sucrée, juste pour lui ! Mais alors qu’il s’apprête enfin à le déguster, deux gamins insolents au ventre creux viennent gâcher sa fête. Réussissant pour une fois à chevaucher le fabuleux cheval de vent, ils s’emparent du vertige crémeux et le distribuent aux indigents… Une course-poursuite totalement improbable s’ensuit, entre les enfants caracolant sur le cheval de vent, et le roi à dada sur son cheval de bois (avec un peu d’aide des gardes suisses).

Un récit cocasse, avec son énumération de cadeaux, inventaire à la Boris Vian, qui accompagne inlassablement la poursuite et en accentue le ridicule. Le dessin soigné et dynamique de Gradimir Smudja souligne le comique du protocole, du roi capricieux et de la poursuite. Dans cette fable burlesque, on tremble un instant pour les petits voleurs, mais Lupano n’aime pas les tyrans, et la part de rêve finit par faire triompher un peu de justice !

La collection Les enfants gâtés propose toujours un bonus à ses grands albums BD : ici, un grand dépliant en fin de livre sert de plateau pour jouer à Cheval de bois/Cheval de vent, une sorte de jeu de l’oie inspiré de l’histoire.

 

couverture_Le loup en slip

Riez, rêvez, révoltez-vous avec toute l’œuvre de Lupano ! Pour tous : La série du Loup en slip et Un océan d’amour ; pour les plus grands : Alim le tanneur, Les vieux fourneaux, Ma révérence, Le singe de Hartlepool, L’homme qui n’aimait pas les armes à feu… Coup de cœur aussi pour Quand le cirque est venu

Cheval de bois, cheval de vent
Scénario Wilfrid LUPANO, dessin et couleur Gradimir SMUDJA
Delcourt (Les enfants gâtés), novembre 2017, 14€50

Aline G.

Le meilleur du moment ! Des classiques revisités

Mots-clés

TROIS ALBUMS

couverture_Dans les yeuxConte revisité du petit chaperon rouge raconté alternativement au travers des yeux du loup et de ceux de l’enfant. Une illustration en noire et rouge avec un texte concis rend le récit haletant et puissant. Magnifique !

Odile B.

Dans les yeux
Philippe Jalbert
Gautier-Languereau, novembre 2017,15€90

 

couverture_GiselleGiselle est paysanne et adore danser. Elle danse d’ailleurs par amour pour un homme… Mais celui-ci n’est autre qu’un prince, alors il ne peut l’épouser… Et pour couronner le tout il est déjà fiancé ! Giselle dépérit de le savoir et meurt dans ses bras. Quand le prince vient la voir le soir sur sa tombe, les Willis (jeunes filles mortes avant la noce) essaient de le faire danser jusqu’à ce qu’il en meure mais Giselle le sauve… Une belle histoire racontée dans un livre en papier découpé.. un petit bijou !

Delphine C.

Giselle
Charlotte Gastaut, d’après T. Gautier et J.H. Vernay de Saint Georges
Amaterra, novembre 2017, 24€50

couverture_Promenons-nous dans les boisVoici une version originale de la célèbre comptine « Promenons-nous dans les bois »dans un livre-frise qui se déplie sur cinq mètres ! Au détour d’une chansonnette bien connue, ce livre permet d’aborder le préoccupant sujet de la déforestation. Les illustrations sont faites à la plumes et les couleurs choisies, symboliques (noir et blanc pour la forêt, rouge pour le Petit chaperon et orange pour le chantier). Des clins d’œil au dos rendent cet objet livre très intéressant, puissant et plein d’humour.

Frédérique R.

Promenons-nous dans les bois
Pauline Kalioujny
Thierry Magnier, octobre2017,  18€20

Avec Sacha, s’offrir un moment de liberté…

Mots-clés

,

Sasha est un pion de bois, il doit respecter la règle du jeu d’échecs : obéir sur sa case. Un jour pourtant, il décide de tout quitter, il a envie d’aller s’aventurer au bout de ses rêves. Une drôle de chose totalement inattendue, carrément inimaginable est en train de se produire…

Une écriture qui prend vie au plus près du jeune lecteur, utilisant à la fois les ressorts de la fable philosophique et ceux du roman d’aventure. L’air de rien, l’autrice mène l’enfant sur le chemin de la liberté en décrivant le pouvoir et la force du rêve ; c’est la détermination et la confiance en soi qui font que chacun peut devenir un héros, rendant possible l’impossible.

Les illustrations en noir et blanc, à la fois sombres et lumineuses, rappellent l’échiquier. Elles donnent de la force au récit en créant un décor foisonnant d’indices et de détails. C’est sous un trait plus léger qu’apparaît la silhouette de Sacha, le petit pion insoumis qui, sur ces petites jambes fragiles, part à la découverte de l’inconnu.

Un petit roman qui fait du bien, un petit bijou aussi bien dans son contenu que dans sa forme. Un récit d’aventure à la fois initiatique et philosophique sur les thèmes de la liberté et de la différence. À partir de 8 ans.

Chantal D.

La petite épopée des pions
Audren et Cédric Philippe
éditions MeMo (Petite polynie), janvier 2018, 8€