Mots-clefs

,

couverture_Le chien-chien à sa mémère« Au début, le chien-chien à sa mémère ne vivait pas avec sa mémère »… dès la première page, on le sait, on est parti pour de franches rigolades !!

Au chenil, ce fut le coup de foudre ! Mémère a vu le chien, le chien a vu mémère… Ils étaient faits l’un pour l’autre! Adoptés, attentionnés, bichonnés, solidaires, c’est un véritable couple qui mène une vie heureuse! Partout, toujours, ensemble… inséparables! Pour le meilleur et pour le pire … chien-chien-P12-13-1024x413« Un jour, sa mémère rencontra un pépère à l’arrêt de bus. Pépère regarda sa mémère. Il avait les yeux si brillants que sa mémère l’invita à venir chez elle. » Voilà arrivé le pire … pour le chien ! Qui entre dans une jalousie maladive…

chien-chien-P28-29Entre Agnès de Lestrade et Clothilde Delacroix, il semblerait que ce soit aussi un histoire d’amour pour ce livre, tant le rapport texte/image est réussi. L’un complète l’autre et vice versa, avec une foule de détails dans l’illustration et des expressions des personnages très suggestives. Au trait noir sur fond blanc, les dessins habitent la page voire la double-page, pour une progression dans l’histoire en crescendo ! Les touches de rouge relèvent les détails des illustrations et mettent en lumière cette passion ! Un amour rouge passion donc !

Mais un amour qui rime avec humour ! Car ce brave toutou, avec ses couettes-petits-coeurs-rouges, marque d’adoption accroché à ses oreilles, fait rire, du début à la fin ! Les situations sont cocasses, le texte percutant. Point de croix sur cet amour là, une belle fin à cette histoire-là !

Cet album est, pour tous publics, ami des chiens ou des mémères/pépères, amoureux du rire et de l’amour, une véritable réussite !

Le chien-chien à sa Mémère
Agnès de Lestrade, Clothilde Delacroix
Sarbacane, janvier 2016, 14.50€

Laura F.

Publicités